Accès rapide :

Conclusion des travaux de la 3ème Conférence d’Examen de la Convention pour l’Interdiction des Armes Chimiques (19 avril 2013)

La Convention pour l’Interdiction des Armes Chimiques (CIAC) a tenu sa troisième Conférence d’examen quinquennale du 8 au 19 avril 2013 à La Haye, siège de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC).

Un de nos objectifs prioritaires pour cette Conférence d’examen était de marquer à nouveau la préoccupation de la communauté internationale face aux armes chimiques détenues par le régime de Bachar al-Assal. A cet égard, la France se félicite que cette inquiétude soit reflétée dans la déclaration politique adoptée par les 188 Etats parties à l’issue de la Conférence.

Cette Conférence est également parvenue à un accord sur un document final tirant le bilan de l’action de l’OIAC depuis la seconde Conférence d’Examen (2008) et établissant des recommandations d’action pour les cinq ans à venir. L’adoption d’un document final substantiel illustre l’engagement des Etats parties en faveur de l’éradication totale des armes chimiques.

La France a défendu tout au long de cette Conférence des positions ambitieuses visant à accompagner la transition de l’OIAC d’un régime de désarmement vers un régime de lutte contre la prolifération des armes chimiques. A cette fin, nous avons œuvré pour améliorer le régime de vérification destiné à garantir qu’aucun Etat partie ne développe d’armes chimiques ainsi qu’en faveur d’une meilleure mise en œuvre nationale de la CIAC.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014