Accès rapide :

Editorial du général Bruno Clément-Bollée

2010, ouverture de l’école de génie-travaux au Congo. 2011, ouverture de l’école de sécurité maritime en Guinée Équatoriale. 2012, école de protection civile à l’étude au Burkina Faso… Près de quinze ans après son lancement, le réseau des écoles nationales à vocation régionale est en pleine forme. Plus que jamais actif, il reste emblématique de la mission de formation de la DCSD.

Traduction concrète d’une volonté africaine de s’approprier la formation, ces seize écoles nationales, soutenues par la DCSD, forment aujourd’hui annuellement près de 2 400 stagiaires africains venant de tout le continent. Depuis leur création, ce sont plus de 15 000 stagiaires venant de trente pays africains qui ont pu profiter de l’enseignement qui y est dispensé. Maintien de la paix, sécurité intérieure, formation stratégique et d’état-major, santé, génie, déminage, administration, logistique, aéronautique, sécurité maritime… tous les domaines classiques de la coopération d’ordre sécuritaire sont explorés. Appropriation, transparence, engagement dans la durée, rayonnement, tous les principes d’action d’un partenariat de qualité y sont à l’honneur.

Facteur d’intégration pour le continent, pilier de la formation de cadres et d’experts, les ENVR participent sensiblement à la construction de l’Architecture africaine de paix et de sécurité (AAPS). Aussi, le réseau des ENVR, unique en son genre, retient légitimement et de plus en plus l’attention intéressée de la communauté internationale. Et logiquement, il progresse sur la voie de la multilatéralisation. À ce titre, l’exemple le plus notable est certainement celui de l’école de maintien de la paix de Bamako. Vrai succès en matière de coopération internationale, elle est désormais soutenue par un conseil d’administration constitué de dix pays partenaires.

Sans nul doute, le réseau des ENVR africaines méritait bien une présentation complète. C’est donc le thème qui vous est proposé pour ce premier numéro de Partenaires sécurité défense de l’année 2012.

Bonne année nouvelle et bonne lecture à tous !

Le général de corps d’armée Bruno Clément-Bollée,
Directeur de la Coopération de Sécurité et de Défense

Retrouver l’intégralité du n°268 de la revue Partenaires Sécurité Défense

Mise en ligne : février 2012


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014