Accès rapide :

Diplomatie scientifique

Brève

La France au cœur de la mission spatiale Rosetta : un défi technologique unique

Très fortement impliquée dans ce projet dès son origine, la France, à travers le centre national d’études spatiales (CNES), est le principal contributeur, avec l’Allemagne, à la mission Rosetta.

La reconnaissance récente, par de nombreux pays, de l’importance de la science dans l’action diplomatique invite à réaffirmer l’exemplarité de l’approche française à cet égard.

En effet, bien que la France ait toujours fait de la coopération scientifique et de recherche un élément clé de sa politique étrangère, l’émergence du concept de "diplomatie scientifique" invite la France à se positionner plus précisément en formalisant ses objectifs stratégiques et les moyens de son action.

La France doit examiner les moyens d’accroître la contribution de sa recherche dans l’espace scientifique mondial, déployer une politique d’innovation en soutien aux stratégies internationales des entreprises françaises, renforcer la mobilisation des acteurs de la science pour la recherche en faveur du développement et se doter des moyens les plus performants pour relever les défis liés aux biens publics mondiaux.

En étroite coopération avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministère des Affaires étrangères assure, au niveau interministériel, la cohérence de cette action et mobilise son réseau diplomatique au service de l’attractivité de la France.

Pour en savoir plus :

Mise à jour : avril 2013

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014