Accès rapide :

Campus France : l’opérateur unique pour l’attractivité de l’enseignement supérieur et la mobilité étudiante

Campus France : l’opérateur unique pour l’attractivité de l’enseignement supérieur et la mobilité étudiante

Qu’est-ce que Campus France ?

L’établissement public industriel et commercial (EPIC) Campus France, créé par la loi sur l’action extérieure de l’État du 27 juillet 2010 et son décret d’application du 30 décembre 2011, est un opérateur des ministères des Affaires étrangères et du Développement international et de de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche au service de la politique d’attractivité de la France. Il a fusionné l’association Egide et le groupement d’intérêt public CampusFrance et a repris les activités internationales du CNOUS depuis le 1er septembre 2012.

Objectifs

L’EPIC Campus France a pour principal objectif de simplifier notre dispositif d’accueil des étudiants et des chercheurs étrangers dans un environnement de plus en plus compétitif.

  • d’appuyer le développement de la mobilité universitaire et scientifique internationale en promouvant des formations, en assurant l’orientation et, l’accueil des étudiants en mobilité et en favorisant les invitations des enseignants, enseignants-chercheurs ou chercheurs ;
  • de concourir à l’amélioration de l’attractivité et de la mobilité universitaire et scientifique ;
  • de concourir à l’amélioration des conditions d’accueil et de séjour en France des étudiants étrangers ;
  • d’assurer la gestion des bourses du gouvernement français et des bourses des gouvernements étrangers allouées à des étudiants étrangers en séjour individuel ou collectif de formation, d’information ou de recherche ;
  • d’organiser les séjours de personnalités étrangères invitées par les pouvoirs publics français pour des visites ou des conférences en France et les séjours d’experts français effectuant des missions de conseil ou de formation, d’expertise ou d’assistance technique à l’étranger pour le compte de l’Etat ainsi que leur déplacement en France dans le cadre d’activités de coopération internationale.

En ce qui concerne les bourses du gouvernement français, Campus France gère, outre les programmes d’excellence Eiffel et Excellence-Major, toutes les bourses du ministère des Affaires étrangères et du développement international (bourses accordées par les postes diplomatique et l’administration centrale) mais également les programmes de bourses qui lui sont confiés par les gouvernements étrangers.

Les priorités de CampusFrance sont :

  • l’amélioration de l’accueil des étudiants étrangers ;
  • l’accompagnement des établissements d’enseignement supérieur et de recherche dans leur développement international qui s’effectue :
    • par des événements de promotion des formations supérieures en France et à l’étranger,
    • par la réponse apportée aux appels d’offres internationaux,
    • par les services que l’établissement propose aux adhérents du forum Campus France
    • par les études et analyses qu’il publie sur la mobilité étudiante et les systèmes d’enseignement supérieur dans le monde.

L’action de Campus France, instrument primordial en faveur de la mobilité étudiante, doit permettre de façon générale une montée en puissance du nombre d’étudiants étrangers en France dans les années à venir tout en préservant la qualité de leur accueil.

Ces missions élargies qui couvrent l’ensemble de la chaîne de l’accueil des étudiants étrangers en France permettent de mieux répondre aux enjeux internationaux liés au fort développement du nombre d’étudiants en mobilité dans le monde.

Moyens

Pour mener à bien son action, l’établissement s’appuie sur le réseau des Espaces CampusFrance, placés sous l’autorité de nos ambassadeurs. Ce réseau est constitué de plus de 300 personnes dans 182 espaces et 110 pays en Asie, Amérique, Europe, Moyen-Orient et Afrique (données au 30 décembre 2012). Dans 31 pays, ces espaces sont dotés de la procédure dématérialisée CEF (Centre pour les Études en France). Les Espaces CampusFrance (avec ou sans procédure CEF) sont parties intégrantes des établissements culturels français à l’étranger (instituts français ou Alliances françaises) et placés sous l’autorité des services culturels des ambassades.

En savoir plus sur le site internet de Campus France

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014