Accès rapide :

Infographie : l’aide publique au développement en chiffres

Avec plus de 8 milliards d’euros par an (8,1 milliards en 2015), la France est le 5ème contributeur mondial d’Aide publique au développement (APD). L’Afrique est le premier bénéficiaire de l’APD française (45%), et en particulier l’Afrique subsaharienne (41%).

La politique de développement française bénéficie de l’impulsion permise par la promulgation de la première loi de développement et de solidarité internationale en 2014. L’instauration de partenariats différenciés en fonction des zones géographiques et les rapprochements entre les différents acteurs du développement (publics, privés, associatifs…) instaurent une dynamique positive et innovante.

S’inscrivant pleinement dans les nouveaux objectifs de l’Agenda 2030, la France continue de faire du développement durable dans toutes ses composantes l’objectif final de ses politiques de développement. Ainsi, le Président de la République a annoncé en septembre 2015 à New-York une augmentation des financements du groupe Agence française de développement (AFD) en faveur du développement durable de 4 milliards d’euros d’ici 2020. Parallèlement, 400 millions supplémentaires seront alloués en particulier aux pays les plus fragiles sous forme de dons bilatéraux.

Ces nouveaux moyens de mise en œuvre vont dans le sens des efforts de la France pour renouer avec une trajectoire ascendante de l’aide publique au développement.

Mise à jour : novembre 2016


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016