Objectif de développement durable n°4 : éducation de qualité

Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie

État des lieux

Aujourd’hui 263 millions d’enfants et d’adolescents sont privés d’éducation et 250 millions ne savent ni lire ni écrire. L’ODD 4 a pour ambition d’assurer pour toutes et tous un accès à une éducation de qualité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie.

A tous les niveaux de l’éducation, l’égalité entre filles et garçons, l’amélioration des résultats d’apprentissage et l’intégration du développement durable dans les programmes et contenus d’enseignement sont au cœur de cet objectif.

Un effort particulier devra être fait en faveur de la formation des enseignants, de la promotion d’espaces d’apprentissage sûrs et sains, et du développement des bourses d’étude.

Les cibles des Nations unies pour l’ODD 4 à atteindre en 2030

Les projets du MEAE

Le chiffre clé

1 500 000

euros du MEAE sur 2016-2018 pour financer un projet de l’UNICEF, l’Unesco et Plan International mis en œuvre au Sénégal, Cameroun et Togo.

Exemples de projets

AFD - Projet d’appui à la réforme des collèges au Togo (.pdf)
MEAE - Projet d’appui à la lutte contre les violences de genre en milieu scolaire

De 2012 à 2014, la France a financé à hauteur de 3,3 millions d’euros, sur Fonds de solidarité prioritaire, plusieurs programmes de scolarisation des filles et de lutte contre les violences de genre mis en œuvre par le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali et au Niger.

Les leçons tirées de ce projet multi-pays ont permis la mise en œuvre d’un nouveau projet financé par le ministère (1,5 million d’euros sur 2016-2018).
Développé par l’UNICEF, l’Unesco et Plan International, ce projet est mis en œuvre au Sénégal, Cameroun et Togo. Il s’articule autour de trois composantes :

  • Renforcer les capacités des systèmes éducatifs pour la prévention des violences liées au genre en milieu scolaire ;
  • Améliorer le plaidoyer à travers une meilleure compréhension du phénomène des violences liées au genre en milieu scolaire et la collecte de données ;
  • Renforcer la chaîne de protection et de suivi des victimes.

En vidéo : Promouvoir l’éducation des filles en zone rurale au Burkina Faso

Les publications du MEAE

Les publications des opérateurs

Liens utiles

Mise à jour : mai 2017

PLAN DU SITE