Objectif de développement durable n°3 : bonne santé et bien-être

Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge.

État des lieux

L’Agenda 2030 et ses 17 objectifs de développement durable (ODD) apportent une vision transversale soulignant l’importance d’agir sur les déterminants de la santé des populations. Plus spécifiquement, l’ODD 3 promeut une approche globale de la santé.

Cet objectif doit « Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge » et fait de la santé une condition préalable, le résultat et un indicateur de tous les volets du développement durable ». Pour atteindre l’ODD 3, la lutte contre la pauvreté (ODD1) ; contre la malnutrition (ODD 2) ; contre les violences liées au genre (ODD 5) ; l’accès à l’eau potable et à des systèmes d’assainissement et d’hygiène (ODD 6) ; la lutte contre la pollution de l’air à l’intérieur des habitations (ODD 7) ; la promotion d’une croissance inclusive et durable et l’accès à un travail décent (ODD 8) ; la lutte contre les désastres naturels et la pollution de l’air (ODD 11) ; contre le changement climatique et ses impacts (ODD 13) et la violence (ODD 16) sont des facteurs et déterminants de santé sur lesquels les différents secteurs et acteurs doivent agir en coordination, tout en renforçant les partenariats (ODD 17).

Les Objectifs de développement durable s’engagent audacieusement à enrayer l’épidémie de sida, la tuberculose, le paludisme et d’autres maladies transmissibles et de lutter efficacement contre les maladies non-transmissibles d’ici 2030. Le but visé est que chacun dispose d’une couverture maladie universelle, et ait accès à des vaccins et médicaments sûrs et efficaces. À ce titre, le soutien à la recherche et au développement dans le domaine des vaccins est essentiel, de même que l’accès aux médicaments à un coût abordable. Ils œuvrent pour Le renforcement de la sécurité sanitaire au niveau international ainsi que le renforcement des ressources humaines en santé.

Les cibles des Nations unies pour l’ODD 3 à atteindre en 2030

Les projets du MEAE

Les chiffres clés

1 000 000 000

euros versés à UNITAID depuis 2006.

  • Le MEAE apporte sa contribution au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme : 1,08 milliards d’euros sur 2017-2019, ce qui fait de la France le 1er contributeur européen et 2e contributeur mondial du fonds
  • La contribution à GAVI, l’alliance du vaccin, est de 465 millions d’euros sur 2016-2020
  • Depuis 2011, 500 millions d’euros des contributions à la santé sexuelle, reproductive, maternelle, infantile et des adolescents

Exemples de projets

Expertise France - Partenariat pour le renforcement de l’offre de soins palliatifs au Kenya et en Tanzanie 30 juin 2016
AFD - Objectif réduction du taux de mortalité maternelle et infantile au Togo mars 2016

Les publications du MEAE

Les publications des opérateurs

Expertise France - Santé

AFD - Cadre d’intervention sectoriel 2015-2019

Liens utiles

Mise à jour : mai 2017

PLAN DU SITE