Objectif de développement durable n°15 : vie terrestre

Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des sols et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité.

État des lieux

L’ODD 15 vise à assurer la conservation, la restauration et l’utilisation durable des écosystèmes terrestres et arrêter la dégradation des terres et la désertification. Il reconnaît l’apport économique et social de la biodiversité.

La reforestation, essentielle à la lutte contre le changement climatique, est également une priorité. La lutte contre le trafic illégal des espèces protégées, qui est souvent une source de revenu pour les réseaux criminels, est aussi ciblée.

Les cibles des Nations unies pour l’ODD 15 à atteindre en 2030

Les projets du MEAE

Les chiffres clés

39 000 000

hectares d’aires protégées dans le monde financés par l’AFD de 2003 à 2013.

  • 10 millions d’euros alloués par l’AFD au Cameroun pour la protection de la biodiversité et la lutte contre le braconnage.
  • Le projet d’Observation Spatiale des Forêts Tropicales (OSFT) a été financé entre 2011 et 2015 (8,5M€) pour mettre à disposition des pays d’Afrique Centrale les images satellites qui leur permettent de réaliser le suivi du couvert forestier dans le cadre du mécanisme REDD+ pour lutter contre la désertification. Globalement, ce projet a permis de fournir une couverture intégrale d’images satellites de haute résolution sur l’ensemble de la zone forestière dense des pays du Bassin du Congo. Au total, les images ont été diffusées gratuitement et utilisées par près de 60 porteurs de projets de gestion durable des forêts.
  • Le projet d’appui à la gestion durable des forêts de RDC (AGEDUFOR) a pour finalité de renforcer la dynamique d’aménagement durable des forêts de production sur l’ensemble des provinces forestières de RDC (Bandundu, Equateur, Orientale). Les deux phases (2011, 5M€ et 2015, 6 M€) ont trois objectifs : capacité de l’administration au niveau central et provincial pour le suivi-évaluation des aménagements forestiers ; appui aux opérateurs forestiers légaux pour la mise en œuvre de l’aménagement forestier ; création d’un cadre réglementaire, de méthodes et d’instruments nécessaires aux plans d’aménagement.
  • Des appuis sont apportés aux politiques forestières dans les pays suivants : Cameroun, Congo et Gabon, en lien avec notre appui constant à la RBUE (règlement sur le Bois de l’Union européenne) et au processus FLEGT (Forest Law Enforcement Governance and Trade).
  • Animation du Groupe National de Travail sur les Forêts tropicales (GNFT) depuis 2002.

Exemples de projets

AFD - Préservation des forêts sur le plateau des Guyanes 2014-2018
AFD - Préserver et valoriser la biodiversité de la réserve naturelle de Tianma en Chine 2015

Les publications du MEAE

Les publications des opérateurs

Liens utiles

Mise à jour : mai 2017

PLAN DU SITE