Accès rapide :

Rapport de l’OCDE sur la politique française de développement - Déclaration conjointe des ministères des Affaires étrangères et de l’Economie et des Finances (5 juillet 2013)

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, Pierre Moscovici, ministre de l’Economie et des Finances, et Pascal Canfin, ministre délégué chargé du Développement, saluent le rapport d’examen publié le 5 juillet par le comité d’aide au développement de l’OCDE.

Pour chacun des États membres du comité, ce processus d’examen par les pairs de la politique de développement représente un moment essentiel de transparence vis-à-vis de la communauté internationale et de la société civile. Le comité d’aide au développement souligne l’engagement français sur ce terrain, qui place la France au 4e rang mondial des donateurs.

L’ensemble des recommandations seront analysées avec attention, notamment dans la perspective du prochain comité interministériel de la coopération internationale et du développement et du projet de loi d’orientation et de programmation sur l’aide au développement annoncée par le président de la République.

Les orientations mises en œuvre par le gouvernement depuis un an répondent d’ores et déjà à une large part des recommandations du comité d’aide au développement. C’est en particulier le cas du conseil national du développement et de la solidarité internationale, dont la création a été annoncée lors de la clôture des Assises du développement et de la solidarité internationale et qui permettra de mieux associer la société civile à notre politique de développement. Le gouvernement a également engagé un doublement de la part de l’aide qui transite par les ONG, sur cinq ans. La prochaine réunion du comité interministériel de la coopération internationale et du développement permettra par ailleurs de préciser nos priorités géographiques, sur la base du principe de concentration de l’aide et de la priorité donnée aux pays les plus pauvres et les plus fragiles.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014