Accès rapide :

Soutenir une agriculture qui préserve le patrimoine naturel à Madagascar

  • Subvention : Agence française de développement (AFD)
  • Bénéficiaire : Région Alaotra Mangoro (Madagascar)
  • Année de création : 2008
  • Thématique d’intervention : Economie verte et inclusive

Contexte
A Madagascar, le secteur agricole emploie plus de 70% de la population mais il ne contribue qu’à hauteur de 25% au PNB. La faible productivité alliée à l’insécurité foncière et à une forte croissance démographique conduisent à la surexploitation des terres, à l’appauvrissement des sols et à la désertification, menaçant ainsi la sécurité alimentaire de l’île. Les bassins versants et les périmètres irrigués des hauts plateaux et de la côte est de l’île sont particulièrement touchés. L’AFD s’est engagée auprès du gouvernement malgache à combattre cette menace écologique.

Objectif du projet
La subvention de l’AFD contribue à :

  • la formation et conseil technique pour la production agricole et l’élevage (incluant la diffusion de techniques agroécologiques) ;
  • l’appui à l’organisation des producteurs : notamment pour la gestion des périmètres irrigués (appui à la Fédération des Associations d’Usagers de l’Eau - FAUR), la commercialisation des produits agricoles et l’accès au crédit ;
  • la mise en place d’infrastructures hydro-agricoles pour la riziculture (réhabilitation de périmètres irrigués) ;
  • la sécurisation foncière ;
  • des actions de préservation de l’environnement à l’échelle de bassins versants ;
  • la gestion du projet et suivi/évaluation.

Mise en œuvre du projet

  • Maître d’ouvrage du projet : Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD)
  • Maître d’œuvre du projet : Ministère de l’Agriculture
  • Bénéficiaires du projet : La société civile dont la structuration sera favorisée, l’Etat au niveau central ou déconcentré qui disposera des moyens lui permettant de mettre en œuvre certaines de ses interventions en matière de sortie de crise, les populations en général qui bénéficieront des interventions menées en matière de réhabilitation et de reconstruction notamment dans le domaine des services sociaux.

Financement

  • Coût total de l’opération : 14 497 807 euros
  • Financement de l’AFD : 10 765 000 Euros
  • Financement du CIRAD : 411 600 Euros

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014