Accès rapide :

Conférence internationale "Réussir l’éducation en Afrique : l’enjeu des langues" (27 et 28 mars 2014)

  • Image Diaporama - Abdou Diouf, Vincent Peillon et Anne-Marie (...)

    Abdou Diouf, Vincent Peillon et Anne-Marie Descotes (27.03.14) Photo : MAE

  • Image Diaporama - Abdou Diouf, Vincent Peillon et Anne-Marie (...)

    Abdou Diouf, Vincent Peillon et Anne-Marie Descotes (27.03.14) Photo : MAE

Le secrétaire général de la Francophonie, M. Abdou Diouf, le ministre de l’Education nationale, M. Vincent Peillon et la directrice générale de la mondialisation, du développement et des partenariats du ministère des Affaires étrangères, Mme Anne-Marie Descotes, ont ouvert le jeudi 27 mars 2014 la conférence internationale « Réussir l’éducation en Afrique : l’enjeu des langues » qui s’est tenue au Centre international d’études pédagogiques (CIEP) à Sèvres les 27 et 28 mars 2014.

Cette conférence a accueilli des représentants politiques et éducatifs de 26 pays d’Afrique francophone, anglophone et lusophone ainsi que des représentants des principaux organismes institutionnels du monde de l’éducation et les bailleurs internationaux. Ses objectifs principaux étaient :

  • d’une part de présenter et de partager les politiques éducatives déjà mises en œuvre pour réformer et améliorer les systèmes éducatifs en contexte multilingue,
  • d’autre part de comprendre et d’analyser les moyens d’optimiser les financements internationaux des principaux bailleurs de fonds en soutien aux réformes des politiques publiques pour améliorer la qualité des enseignements et des apprentissages
  • et enfin de proposer de nouvelles perspectives de développement et d’amélioration des politiques linguistiques dans les systèmes éducatifs.

Dans le contexte de la généralisation de l’enseignement de base et des discussions internationales sur l’agenda « post-2015 », l’amélioration de la qualité des acquis de l’apprentissage demeure plus que jamais un objectif majeur pour tous les niveaux d’enseignement. A cet égard, la maîtrise des langues d’enseignement par les enseignants et les élèves constitue un élément déterminant.

Cette conférence a été organisée en partenariat avec l’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA), la Conférence des ministres de l’éducation des Etats et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN), l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), le Partenariat mondial pour l’éducation (PME), le ministère des Affaires étrangères (MAE), l’Agence française de développement (AFD), et la Direction du développement et de la coopération (DDC) de la Confédération suisse.

Pour en savoir plus :


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014