Accès rapide :

Liste des centres de recherche

Les centres de recherche français

Le Groupe Urgence Réhabilitation Développement (URD)

Créé en 1993, le Groupe URD est le principal centre de recherche sur l’urgence humanitaire. Il s’est attaché à réunir des acteurs qui se connaissaient peu et s’opposaient régulièrement : les acteurs du développement et les acteurs de l’humanitaire d’urgence. Il a développé trois compétences :

  • la recherche opérationnelle, afin de favoriser l’émergence d’idées novatrices sous le triple regard d’ONG de développement, d’ONG d’urgence et d’universitaires. Les thèmes traités sont la sortie de crise, la préparation aux catastrophes, la prévention des conflits, les modalités des partenariats dans la turbulence, les nouvelles contraintes de sécurité, l’évaluation ;
  • l’organisation de débats pour diffuser ces idées et questionner les réflexes du monde associatif et des bailleurs de fonds ;
  • la formation, tant au sein d’associations et d’administrations, que dans les structures qui forment les volontaires et les opérateurs des organisations humanitaires. Le Centre d’études africaines de l’EHESS

Depuis sa création, le Centre d’études africaines contribue au renouvellement des recherches en sciences humaines sur l’Afrique. Il n’a cessé de diversifier ses lieux et intérêts d’enquête, de favoriser les échanges pluridisciplinaires, de mettre en question et transformer ses problématiques. Plusieurs programmes sont en continuité avec les voies ouvertes par les fondateurs de la formation : études des transformations du monde rural, analyses anthropologiques des champs religieux et politiques, des procédures de l’identification collective, anthropologie de la maladie et des systèmes symboliques africains, sociologie des milieux urbains et des formes de mobilité sociale, géographie des migrations volontaires ou forcées. En parallèle, il a également investi de nouveaux champs scientifiques : anthropologie de la modernité religieuse ; étude des pluralismes thérapeutiques, des politiques sanitaires et des problèmes liés au SIDA ; anthropologie visuelle ; diasporas passées et présentes en Afrique ; migrations internationales africaines.

Site : http://www.ehess.fr/centres/ceaf/

Le Centre d’étude d’Afrique noire

Fondé en 1958, le Centre d’étude d’Afrique noire (CEAN) est l’un des principaux centres d’analyse politique en Afrique. L’équipe assurant l’enseignement et de recherche axe ses travaux autour du thème « politique, société, relations internationales au Sud », à partir d’une connaissance fine des terrains africains.

Site : http://www.cean.u-bordeaux.fr/

Le Centre d’études et de recherches internationales

Fondé en 1952, le CERI de Sciences Po Paris est le principal centre français de recherche sur le système politique international. Il se consacre à l’analyse du monde contemporain en accordant une large place à la pluridisciplinarité : il accueille non seulement des politologues, mais aussi des économistes, des sociologues, des historiens et des anthropologues. Les thèmes qu’il aborde sont au cœur de la recherche sur les relations internationales : entre autres, la régulation mondiale et le rôle des différents acteurs (organisations internationales, ONG), les nouvelles formes de conflit, la résolution des conflits et construction de la paix, les processus de démocratisation, les migrations, les nationalismes et autres identités politiques.

Site : http://www.sciencespo.fr/ceri/fr

La Fondation pour la Recherche stratégique

La FRS regroupe l’ensemble des services de Documentation de la Fondation pour les études de Défense (FED) et du Centre de recherches et d’études sur les Stratégies et les Technologies (CREST). Ses thèmes de recherche sont le terrorisme, le domaine spatial, les politiques de défense française, américaine et régionales.

Site : http://www.frstrategy.org/

Futuribles

Centre indépendant d’étude et de réflexion sur le monde contemporain, Futuribles analyse depuis plus de quarante ans les éléments structurants et les futurs possibles. Le groupe Futuribles exerce cette fonction de veille et d’anticipation à travers plusieurs activités (études, information, édition, formation).

Site : http://www.futuribles.com

Le Groupement d’intérêt scientifique pour l’étude de la Mondialisation et du Développement

Le GIS-GEMDEV, créé en novembre 1983, est un groupement d’intérêt scientifique rattaché au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Il rassemble une cinquantaine de formations doctorales et d’équipes de recherche des différentes universités de la région Île-de-France. Le GEMDEV s’est donné pour objectif de créer une synergie entre les doctorats, les centres et équipes de recherche et les autres groupes travaillant surl’analyse de la mondialisation, l’étude des pays en voie de développement et des pays émergents, les conceptions, réalités, institutions et politiques de développement.

Site : " class=’spip_url spip_out’ rel=’nofollow external’>http://www.gemdev.org/gemdev.htm

L’Institut de recherche pour le Développement

Créé en 1944, l’IRD est un établissement public à caractère scientifique et technologique, placé sous la double tutelle des ministères de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et des Affaires étrangères et du Développement international. Il remplit trois fonctions : la recherche, l’expertise, et la formation, despuis ses implantations en France, dans les collectivités d’outre-mer et à l’étranger.

Site : http://www.ird.fr

L’Institut français des Relations internationales

L’IFRI est l’un des principaux centres indépendants européens de recherche, de rencontre et de débat sur les questions internationales. Les travaux de l’IFRI portent sur les évolutions politico-stratégiques et notamment les relations transatlantiques dans leurs diverses composantes ; la construction européenne ; l’économie internationale et l’analyse de la dynamique de la mondialisation ; les approches régionales (Europe, Asie, Moyen-Orient, CEI) ; les stratégies globales (gouvernance mondiale, gestion des ressources, de l’environnement, de l’immigration, etc.). Centre de rencontres et de débats, l’IFRI favorise une interaction fructueuse entre les administrations, le secteur privé, la communauté internationale des chercheurs et les représentants de la société civile au cours de groupe de réflexion avec les acteurs ou les observateurs qualifiés de la scène internationale.

Site : http://www.ifri.org

L’Institut de Relations internationales et stratégiques

L’IRIS est l’un des principaux centres de recherche français sur les questions internationales et stratégiques. Il contribue à la recherche et au débat sur les questions stratégique grâce à son centre d’expertise indépendant, en prise sur l’actualité. C’est un lieu de dialogue et de réflexion entre des spécialistes venus d’horizons professionnels et philosophiques différents : responsables politiques, hauts fonctionnaires, industriels, militaires, experts et universitaires.

Site : http://www.iris-france.org

Irénées, site internet de ressources pour la paix

Avec pour objectif d’être le fruit d’une multiplicité de savoir-faire sur la construction de la paix, irenees.net propose des outils et des méthodes permettant de capitaliser les expériences, de les échanger via Internet et d’initier une démarche de croisement de milliers de contributions sur l’art de la paix.

Site : http://www.irenees.net

2) Les centres de recherche étrangers (liste non exhaustive)

Le Centre d’études des Crises et des Conflits internationaux, Université de Louvain la Neuve

Les recherches du CECRI portent tant sur la géopolitique que sur l’étude des modes de prévention et de résolution des crises et des conflits. Les analyses de la conflictualité réelle et/ou potentielle (sanctions et incitations économiques comme moyens de politique étrangère ; crises et interventions humanitaires ; rôle de la mémoire dans un processus de réconciliation…) sont combinées à des études empiriques portant sur le déroulement et les implications internationales de conflits et processus de paix spécifiques. Les aires géographiques d’expertise sont : l’Afrique des Grands lacs, l’Asie, l’Europe et le Moyen-Orient.
Site : http://www.cecri.ucl.ac.be/

Le Centre de concertation pour la Paix et le Développement en Afrique de l’Est

Ce centre est une organisation internationale sans but lucratif qui s’intéresse spécifiquement à la situation de la corne de l’Afrique.

Site : http://www.interafrica.org/

Le Centre Europe Tiers Monde

Le CETIM souhaite être le porte-parole des groupes vulnérables des pays du Sud comme du Nord qui luttent pour leur indépendance ainsi que pour l’amélioration et la définition de leurs conditions de vie et de travail. Il entend contribuer au rassemblement des débats qui émanent de la société, face aux orientations qui se profilent pour le XXIème siècle. Son activité principale est la recherche et la publication de livres sur les relations Nord-Sud, mais il soutient aussi les campagnes de sensibilisation et est engagé dans le domaine de la protection des droits de l’homme (participation aux travaux des Nations unies).

Site : http://www.cetim.ch/

Le Centre de recherche sur le Développement international

Le CRDI est une société d’État canadienne qui aide les pays du Sud à trouver des solutions viables à leurs problèmes sociaux, économiques et environnementaux.

Site : http://www.idrc.ca/

Le Feinstein International Famine Center, TUFTS University

Le Feinstein International Famine Center a été créé en 1996 pour renforcer la capacité de réponse aux contextes de famine, de guerre et d’autres situations d’urgence humanitaire.

Site : http://famine.tufts.edu/

Le Groupe de Recherche et d’Informations sur la Paix et la Sécurité

Le GRIP, basé à Bruxelles, a notamment pour objet l’étude, la recherche, l’information et la formation sur les problèmes de paix, de défense et de désarmement dans la perspective de l’amélioration de la sécurité internationale en Europe et dans le monde. Il étudie les mécanismes de la course aux armements et l’évaluation des besoins de sécurité et de défense.

Site : http://www.grip.org

Le Humanitarian Futures Program, King’s College

Programme de recherche indépendant et prospectif, le HFP étudie les évolutions et les dynamiques du secteur humanitaire, dans le but de proposer des approches innovantes aux acteurs humanitaires pour que ceux-ci s’adaptent mieux à un avenir qui semble plus complexe et plus incertain.

Site : http://www.humanitarianfutures.org

L’Institut des recherches sur le Développement, Université du Sussex

L’IDS organise ses activités de recherche autour des thématiques suivantes : pauvreté et action sociale, mondialisation, rôle de la société civile, gouvernance, santé.

Site : http://www.ids.ac.uk/ids/index.html

L’International Crisis Group

L’ICG est une organisation multinationale indépendante et sans but lucratif de plus de 90 employés répartis sur cinq continents. Ceux-ci produisent des analyses de fond faites sur le terrain et un plaidoyer de haut niveau dans le but de prévenir et de résoudre des conflits. L’approche d’ICG se fonde sur des recherches de terrain qui sont effectuées par des équipes d’analystes envoyées dans divers pays à risque. Les rapports, dossiers par pays, par région, par crise, par problématique et bulletins d’informations sont consultables sur le site Internet.

Site : http://www.intl-crisis-group.org

L’Overseas development Institute

L’ODI est un important think thank britannique sur les questions de développement et sur les questions humanitaires. Ses objectifs sont de contribuer à la définition des politiques de réduction de la pauvreté et de la souffrance humaine dans les pays en développement.

Site : http://www.odi.org.uk/

Le Réseau des pratiques et politiques humanitaires : Humanitarian Practice Network

Tout en étant un projet et un réseau de son propre droit, le HPN existe au sein du Groupe pour la politique humanitaire (Humanitarian Policy Group) et à l’Overseas Development Institute. L’objet du HPN est de stimuler les analyses critiques, de promouvoir l’apprentissage professionnel et le développement de ceux qui participent directement ou indirectement à l’action humanitaire, et d’améliorer les pratiques. L’HPN édite pour cela annuellement des Etudes sur les bonnes pratiques (une fois par an), des Dossiers thématiques (quatre à six fois par an), et des Lettres d’information (deux fois par an). Les dossiers classés par zone géographique ou par thématique (conflits et sécurité, éthique et principes, genre, santé et nutrition, droits de l’homme…) peuvent être consultés sur le site internet.

Site : http://www.odihpn.org/

L’Unité de recherche sur la Pauvreté, Université du Sussex

Fondée en 1995, cette unité de recherche s’intéresse à l’ensemble des aspects de la pauvreté (ses définitions et sa mesure), ses causes et ses conséquences autant dans les pays développés que dans les pays en développement.

Site : http://www.sussex.ac.uk/Units/PRU/


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2015