Accès rapide :

L’Etat

Présentation

L’action humanitaire de la France est avant tout incarnée, depuis une trentaine d’années - et c’est tout à leur honneur - par des ONG connues pour déployer solidarité et générosité envers les populations victimes, quelles qu’elles soient, de conflits, d’oppressions et de catastrophes naturelles, technologiques ou épidémiologiques.

L’action humanitaire de l’Etat est devenue parallèlement une réalité incontournable qui va bien au-delà de la simple gestion de crise. Elle constitue un des volets de l’action diplomatique de la France qui se fait le défenseur ardent des idéaux démocratiques, milite dans les enceintes internationales en faveur du développement économique et social des pays pauvres, préconise plus d’équité et de solidarité dans les rapports entre pays du nord et du sud.

L’Etat entend, au même titre que les autres acteurs de l’humanitaire, contribuer à la restauration de la dignité d’hommes, de femmes et d’enfants, là où elle est en jeu, parce que leurs besoins vitaux sont menacés ou ne sont plus assurés, qu’il s’agisse de leur alimentation, de leur santé ou de leurs conditions d’hébergement, ou parce qu’ils sont en butte à la violation de leurs droits les plus élémentaires. L’action humanitaire de l’Etat est une composante majeure du message d’écoute et d’amitié de la France à l’égard des pays avec lesquels des liens anciens l’unissent ou qui, tout simplement, se trouvent démunis devant l’adversité.

Au fil des ans, les structures politico-administratives de l’humanitaire d’Etat ont connu de nombreuses évolutions. La dernière étape est actuellement le Comité interministériel de l’action humanitaire d’urgence, mis en place dans le cadre du Plan gouvernemental présenté en Conseil des Ministres le 11 juin 2003.

Dans ses différentes composantes, l’action humanitaire de la France met au service des pays et populations bénéficiaires le savoir-faire des spécialistes français et la qualité de leurs matériels dans des domaines essentiels (sécurité civile, approvisionnement en eau et en énergie électrique, équipements hospitaliers etc).

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014