Accès rapide :

Aide Humanitaire de 121 000 €

La France déploie un service de santé maternelle sur le camp de réfugiés syriens dans le nord de la Jordanie

20 octobre 2012

Les mouvements de protestations engagés depuis plus d’un an en Syrie ont abouti à une crise humanitaire aigue. Les troubles d’une rare violence visent de façon totalement indiscriminée les civils et ont provoqué d’importants déplacements de population vers le Liban, la Jordanie et la Turquie.

En Jordanie, à la fin du mois d’aout 2012, près de 59 000 ressortissants syriens sont enregistrés par l’UNHCR. Néanmoins, ce chiffre ne reflète pas de manière fidèle la réalité : en effet, beaucoup de réfugiés syriens sont méfiants face aux démarches d’enregistrement. Un camp pour les réfugiés syriens a été ouvert dans la région de Mafraq sur le site de Za’atri. Le camp comptait déjà à la fin août 17 000 réfugiés et le flot est incessant. Sa capacité peut être apportée à 113 000. 75% des réfugiés sont des femmes et des enfants.

Considérant le fort besoin en termes de soins obstétriques et gynécologiques, le Ministère des Affaires Etrangères appuie l’ONG Gynécologie sans frontières en complément de la palette des services de santé offerts par la France aux réfugiés syriens.

Le projet consiste à déployer un Poste médical avancé qui permettra consultations et accouchements au niveau du camp lui-même.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014