Accès rapide :

Bilan de l’Appel à projets conjoint franco-argentin 2013

Depuis la tenue des deux assises franco-argentines de la coopération décentralisée, en 2008 à Buenos Aires et à La Plata (Argentine) et en 2012 à Biarriz et à Pau, la coopération décentralisée entre la France et l’Argentine connaît un fort dynamisme.

Elle dispose d’un fort soutien institutionnel du ministère français des Affaires étrangères (MAE) et du ministère argentin des Relations extérieures et du Culte.

A travers la 4è édition d’un appel à projets conjoint France-Argentine, le MAE, apporte son soutien financier à des projets de coopération décentralisée avec une autorité locale argentine.

8 projets bénéficieront d’un cofinancement du MAE pour un total de 96.880 euros pour un budget total des projets de 418.635 euros.

1) Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques / Province de Misiones : Le projet tend vers un co-développement économique et touristique durable des espaces protégés des deux régions par les échanges de bonnes pratiques à travers notamment de la promotion et le soutien de leurs activités liées au tourisme à l’intérieur des aires naturelles protégées, et de la protection et la valorisation durable de leurs caractéristiques naturelles et de leur patrimoine.

2) Comité Départemental du Tourisme de Lozère / Province de Corrientes : Appui à la création d’une offre d’écotourisme durable dans la Province de Corrientes. Le projet prévoit le transfert d’expériences et de savoir-faire des deux collectivités, en ce qui concerne le Comité Départemental du tourisme de la Lozère à partir du label « Gîtes de France » et du label « Cévennes-écotourisme » (Charte européenne de tourisme durable), et en ce qui concerne la province de Corrientes à partir de son expérience dans la réserve de l’Ibera.

3) Communauté urbaine de Brest Métropole Océane / Province du Chubut : Coopération économique décentralisée pour la création d’un pôle d’excellence maritime dans la Province de Chubut et de filières scientifiques et économiques dans trois domaines sélectionnés :

  • L’océanographie et ses applications (observatoires, gestion des zones littorales, aires marines protégées)
  • L’exploitation durable des bio-ressources et les biotechnologies marines.
  • L’énergie avec en particulier les énergies marines renouvelables et l’exploitation offshore.

4) Communauté d’Agglomération de Grand Poitiers / Ville de Santa Fe  : L’objectif du projet est de construire une logique de cluster entre les deux territoires et d’établir des liens durables en favorisant les échanges de savoirs faires, d’expériences et les transferts technologiques dans le but d’améliorer le développement des petites et moyennes entreprises et des laboratoires universitaires dans le domaine des biotechnologies liées à la santé.

5) Ville de Chartres / Ville de Luján : Coopération Chartres – Luján. Le projet propose d’appuyer la création à Luján d’un centre du vitrail de référence pour l’Argentine, de favoriser la formation professionnelle dans le domaine du vitrail, de diffuser la langue française et la langue espagnole et de promouvoir la gastronomie et la culture des deux pays.

6) Ville d’Itxassou / Ville de Los Antiguos : Coopération décentralisée Itxassou – Los Antiguos Le projet vise à promouvoir les échanges entre la ville d’Itxassou et la ville de Los Antiguos et ainsi développer une coopération culturelle et économique basée sur l’agriculture avec notamment la production de cerises et la mise en valeur des produits régionaux.

7) Ville de Paris / Ville de Buenos Aires  : Tandem de Design et d’Innovation Paris – Buenos Aires. Le projet a pour objectif de soutenir les créateurs dans les deux villes, et de partager l’expérience acquise par les municipalités dans la mise en œuvre de politiques publiques de soutien à l’innovation et au secteur du design.

8) Ville de Tulle / Ville de Paso de los Libres : L’accordéon, expériences, similitudes, différences, collaborations et créations autour de cet instrument majeur. Le projet vise à partager et préserver les savoir-spécifiques des deux villes notamment ceux des deux manufactures d’accordéon, et de poser les fondements d’échanges touristiques et économiques basés sur l’économie sociale et solidaire.

MAJ : 6 janvier 2014


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014