Résultats de l’appel à projets "Mobilité internationale des jeunes" 2015-2016 : 43 collectivités s’engagent pour les jeunes de leur territoire

Inscrit dans le cadre du Plan « Priorité Jeunesse » du gouvernement et lancé le 15 octobre 2015, l’appel à projets en soutien à la coopération décentralisée « Mobilité internationale des jeunes » 2015-2016 du MAEDI a été clos le 15 janvier 2016. Il a enregistré le dépôt de 15 dossiers.

Cet appel à projets avait plusieurs objectifs :
Accroître le nombre de jeunes français se dotant d’une expérience qualifiante à l’étranger ;
Offrir une expérience de mobilité à tous les profils de jeunes, et en priorité à ceux pour qui la mobilité internationale n’est pas une perspective « naturelle » (jeunes handicapés, jeunes provenant de territoires isolés – ruraux, péri-urbains, quartiers prioritaires, ultramarins –, jeunes sans emploi ou non-diplômés, etc.) ;
Renforcer les projets de coopération décentralisée menés par les collectivités territoriales françaises et étrangères en y impliquant des jeunes originaires des territoires partenaires dans des actions de promotion et de sensibilisation, d’aide au montage de projets, etc. ;
Inscrire ces projets dans une logique d’essaimage pour contribuer à l’augmentation du nombre de séjours à l’étranger dans le cadre des projets de coopération décentralisée, afin de rendre ces dispositifs durables, dynamiques et enrichissants, pour les collectivités territoriales, leurs partenaires et les jeunes.

Le MAEDI se réjouit que les collectivités territoriales partenaires, les associations, les acteurs de la mobilité internationale des jeunes, les entreprises, les universités, etc., se soient associés afin d’offrir la possibilité à 100 jeunes de leur territoire de s’investir dans des projets de coopération décentralisée.

Cet appel à projets aura donc permis de mobiliser 43 collectivités territoriales françaises et étrangères pour 11 projets lauréats représentant un budget global de 704 500 €. Ces projets ont en commun la préoccupation d’associer tous les acteurs des territoires au projet, ainsi que l’inscription des échanges de jeunes dans un principe de réciprocité entre territoires partenaires.

Des actions de restitution et de capitalisation de ces expériences par les jeunes partis en mobilité, partout en France et à l’étranger, permettront d’évaluer les acquis de ces séjours à l’étranger.

Pour cette première initiative qui ne pouvait concerner les Conseils régionaux du fait de leur calendrier électoral, les résultats sont particulièrement encourageants. La DAECT lancera donc un second appel à projets « Jeunesse » durant le deuxième semestre 2016. Celui-ci soutiendra des projets de coopération décentralisée dans les domaines de la formation professionnelle et de l’engagement volontaire des jeunes.

Voir la liste des 11 projets lauréats en annexe

Contacts :

  • Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales (DAECT) : Lisa Bonnet, chargée de mission, lisa.bonnet chez diplomatie.gouv.fr
  • France Volontaires : Thomas Cossé, Responsable unité Régions France, Directeur par intérim du pôle réseau international, thomas.cosse chez france-volontaires.org
  • Agence du service civique : Pôle Animation territoriale, animation.territoriale chez service-civique.gouv.fr

Télécharger le communiqué

PLAN DU SITE