Accès rapide :

Un correspondant « coopération décentralisée » pour les collectivités territoriales françaises dans chaque ambassade (Paris, 10.02.2017)

Reconnaissant ainsi la contribution essentielle des acteurs locaux à l’influence française, à l’attractivité des territoires et à la solidarité internationale de la France, le ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) a doté son réseau diplomatique de correspondants pour la coopération non-gouvernementale dans chaque ambassade.

Il s’agit d’une mesure-phare du Livre blanc « Diplomatie et territoires », que le MAEDI a publié fin 2016.

Les postes diplomatiques français accompagnent ainsi plus efficacement les collectivités territoriales françaises dans leurs actions extérieures, en coordination avec la Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales.

Ces correspondants :

  • Procèdent à l’inventaire des partenariats de coopération décentralisée dans leurs pays de résidence, contribuant ainsi à la qualité des informations de l’Atlas de la coopération décentralisée ;
  • Facilitent les relations entre les collectivités territoriales françaises et les autorités locales  ;
  • Apportent l’avis du poste sur les projets soumis à cofinancement, préalablement à leur sélection dans le cadre des appels à projets de la DAECT ;
  • Procèdent régulièrement à l’évaluation des projets en cours ;
  • Diffusent l’information sur les actualités de la coopération décentralisée française dans leur pays de résidence (évolution du cadre légal, élections locales, thématiques de coopération, opportunités du partenariat…) ;
  • Favorisent la mutualisation et la coordination entre collectivités territoriales françaises coopérant sur un même territoire local partenaire.

La liste des correspondants pour la coopération non-gouvernementale et leurs coordonnées, régulièrement actualisée :

PLAN DU SITE