Sommet international Désertif’actions 2017 (Strasbourg, 27-28.06.17) : la coopération décentralisée dans la gestion durable des terres

Désertif’Actions est le sommet international des acteurs non étatiques dans le domaine de la dégradation des terres et du changement climatique, qui réunira plus de 300 acteurs du développement international les 27 et 28 juin 2017 à Strasbourg.

Collectivités locales, ONG, scientifiques, organisations paysannes, institutions privées et publiques du sud et du nord… Tous se donnent rendez-vous à Strasbourg pour débattre et partager sur les initiatives des acteurs en matière de gestion durable des terres et du développement des territoires.

Les travaux de Désertif’Actions sont soutenus par diverses autres manifestations dans la ville (diffusion de films, concerts….) et se clôtureront par une déclaration synthétisant le contenu des ateliers. Ces derniers seront portés comme plaidoyer dans les prochaines rencontres internationales sur le climat COP23 en Allemagne, et sur les terres COP13 en Chine.

La Secrétaire exécutive de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la Désertification (CNULCD), les Champions de haut niveau sur le climat, le Président du GIEC, le Représentant de l’actuelle Présidence turque de la CNULCD, le Représentant de la future Présidence chinoise de la CNULCD, l’Ambassadeur français interministériel pour l’environnement, le Sénateur de Loire-Atlantique, le Maire de Strasbourg et co-Président de CGLU, et dizaines de collectivités territoriales du monde entier participeront à l’événement

La France est fortement impliquée dans la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD).
L’année 2017 est une année charnière pour la lutte contre la désertification :

  • 17 juin : Journée mondiale de lutte contre la désertification, Ouagadougou (Burkina Faso). À l’occasion de cette journée mondiale, un événement s’est tenu en amont, le 15 juin 2017 au Burkina Faso en présence de plusieurs chefs d’État africains et de hauts responsables politiques ;
  • 27-28 juin : « Désertif’actions », Strasbourg (France). Le sommet entend réunir environ 500 acteurs non-étatiques afin de préparer la prochaine Conférence des Parties COP13 de la CNULCD ;
  • 6-16 septembre : COP13 de la CNULCD, Ordos (Chine). La 13ème Conférence des Parties de la CNULCD doit permettre d’adopter la nouvelle stratégie 2018-2030 de la CNULCD, d’avancer dans la mise en œuvre de la neutralité en matière de dégradation des terres et de d’évoquer le potentiel d’atténuation des changements climatiques grâce à la séquestration de carbone dans les sols.

La Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales (DAECT) s’implique dans le Sommet, aux côtés des collectivités territoriales, pour promouvoir la coopération décentralisée dans la gestion durable des terres (séminaire le 28 juin entre 9h et 11h), en présence de lauréats de l’appel à projets CLIMAT II : le Conseil régional de la Réunion et la Communauté urbaine de Morondava à Madagascar, qui agissent de concert dans la lutte contre l’érosion côtière, la submersion marine et l’inondation qui affectent la ville de Morondava.

Ce séminaire est organisé dans le cadre de la « coalition coopération décentralisée », à laquelle participe la DAECT, aux côtés de Cités Unies France, ENDA, Platforma et le Conseil des communes et des régions d’Europe.

Inscription en ligne sur www.desertif-actions.fr

Pour en savoir plus :

PLAN DU SITE