Accès rapide :

Rapport du Conseil stratégique franco-mexicain (Avril 2014)

Outil diplomatique unique créé à l’été 2013, le Conseil stratégique franco-mexicain (CSFM) mobilise les forces vives d’un pays vers l’autre en rassemblant 27 hautes personnalités issues des milieux économiques, politiques et intellectuels. Au terme d’une dizaine de réunions de travail, le CSFM a élaboré une quinzaine de propositions concrètes pour l’approfondissement du partenariat stratégique bilatéral.

Les présidents de la République Enrique Peña Nieto et François Hollande se sont félicités des conclusions du rapport qu’ils ont examiné à l’occasion d’une réunion plénière, le 10 avril 2014, à Mexico. Une large partie de ces propositions a fait l’objet d’accords ou d’annonces à cette occasion dans différents domaines :

- l’aéronautique, avec la création d’un fonds d’investissement mexicain finançant des programmes de codéveloppement (drones de surveillance des territoires) ou l’internationalisation de PME et d’entreprises de taille intermédiaire (ETI) de la chaîne logistique (supply chain) française des grands groupes du secteurs. D’autres programmes ont également fait l’objet d’accords (entre Safran et Interjet pour une initiative portant sur le "green taxiing" permettant aux avions de rouler à l’électricité sans utiliser leurs réacteurs lors de leurs trajets au sol, ou sur des recherches en matière d’identifications biométriques dans les aéroports) ;

- les énergies, avec des partenariats stratégiques conclus entre les grands groupes français (GDF-Suez, Total) et les entreprises nationales mexicaines (CFE, Pemex) qui sont confrontées à l’ouverture des marchés de l’énergie suite à la réforme constitutionnelle votée en décembre2013 au Mexique ;

- le secteur social avec l’organisation d’un forum franco-mexicain contre l’obésité et la tenue régulière d’assises franco-mexicaines portant sur la généralisation de la protection sociale et les échanges de hautes technologies (télémédecine, management du système de soins, transplantations, SAMU). l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et l’Institut mexicain de sécurité sociale (IMSS), dont les directeurs généraux sont membres du CSFM, ont également noué un partenariat à cette occasion ;

- la formation, thème transversal recoupant les trois premiers, était au cœur des accords conclus, notamment avec la signature d’une lettre d’intention entre l’Institut français du pétrole-Énergies nouvelles et le ministère mexicain en charge de l’énergie.

- des projets culturels d’envergure, portés par plusieurs des membres du CSFM, ont été annoncés lors de la visite d’État : une exposition sur le Mexique des années 1860 à nos jours sera organisée au Grand Palais à l’automne 2016, le projet Pop-up Pompidou à Mexico, et le projet de Maison du Mexique en France.

Le CSFM va désormais suivre la déclinaison de ses propositions. En prévision de la visite retour du président Peña Nieto à Paris à l’été2015, le conseil publiera un second rapport, étendant ses travaux aux thèmes, notamment, du tourisme, des transports ou de la ville durable.

Doc:Lire le rapport complet en espagnol (PDF) , 812.7 ko, 0x0
Lire le rapport complet en espagnol (PDF) - (PDF, 812.7 ko)

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014