Accès rapide :

La France et la promotion de l’archéologie à l’étranger (février 2014)

L’archéologie française à l’étranger est l’héritière d’une tradition d’excellence que perpétuent les travaux de recherche conduits avec les partenaires de la France. Elle constitue à ce titre un vecteur privilégié de son rayonnement international.

Témoignage de la reconnaissance dont l’expertise française fait l’objet, le niveau d’engagement humain et financier des pays hôtes illustre l’intérêt des autorités locales pour l’établissement de coopérations scientifiques qui, d’une part, contribuent à la formation des professionnels de l’archéologie et du patrimoine, et représentent, d’autre part, un levier de développement économique et de développement durable apprécié.

Essentielle à la compréhension des territoires, des peuples et de leurs identités, l’archéologie permet aussi de nouer des relations pérennes avec les sociétés civiles, y compris dans les pays en crise, par la mise en réseau des communautés de chercheurs.

Pour soutenir ces coopérations, le ministère des Affaires étrangères finance les missions archéologiques sur les conseils de la Commission consultative des fouilles, tandis que les universités et le CNRS apportent des chercheurs et élaborent l’offre de formation aux savoirs et aux méthodologies françaises. Les acteurs institutionnels du dispositif français, particulièrement complémentaires, sont donc mobilisés pour couvrir l’ensemble des enjeux de l’archéologie tant en termes de cartographie de la recherche française à l’étranger que de réponse aux attentes scientifiques, économiques et politiques de leurs partenaires.

Doc:France and the promotion of archaeology abroad (April 2014) , 566.4 ko, 0x0
France and the promotion of archaeology abroad (April 2014) - (PDF, 566.4 ko)

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014