Accès rapide :

Les contributions françaises au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (novembre 2013)

L’engagement massif de la France en matière de santé mondiale est une de nos spécificités sur la scène internationale. La santé est au cœur de notre politique étrangère ; elle est historiquement un vecteur important de la renommée française.

Le Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID) du 31 juillet 2013 a décidé que la France maintiendra son engagement parmi les tout premiers contributeurs mondiaux dans ce domaine.

C’est près d’un milliard d’euros par an qui est consacré par notre pays à la santé dans le monde. Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (FMLSTP) reçoit une contribution française annuelle de 360 millions d’euros. L’exigence française d’adaptabilité, d’efficacité et de transparence du FMLSTP est à la hauteur de l’ambition que met notre pays dans la lutte contre les maladies transmissibles.

La présente évaluation souligne que le FMLSTP est un instrument particulièrement pertinent et efficace au regard des objectifs et des priorités que la France s’est fixés pour la santé mondiale et à travers sa politique d’aide au développement. Elle fait également d’importantes recommandations visant à améliorer les synergies et l’influence françaises au sein du FMLSTP et en appui aux programmes qu’il développe.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016