Accès rapide :

Spoliations et autres suites de la Seconde Guerre mondiale

Dossier seconde guerre mondiale : présentation

La direction des archives propose ici une information générale sur les dossiers des suites de la seconde guerre mondiale.

Archives des spoliations et des restitutions de biens culturels (« Récupération artistique »)

La direction des archives du ministère des affaires étrangères conserve d’importantes archives concernant les recherches menées dès la fin de la Seconde Guerre mondiale pour retrouver la trace des biens, publics ou privés, spoliés en France entre 1940 et 1945 et les restituer à leurs propriétaires ou à leurs ayants droit. Une partie de ces archives provient des travaux conduits notamment par les services français en Zone française d’occupation en Allemagne et en Autriche et la commission de Récupération artistique.

Toutes ces archives sont communicables.

Inventaire de la « Récupération artistique »

Spoliation des biens culturels : collection Schloss

Grand amateur d’art, Adolphe Schloss avait légué à sa famille une exceptionnelle collection de 333 tableaux de maîtres flamands. Retrouvée par les nazis en 1943, elle fut rassemblée pour l’essentiel au musée du jeu de Paume avant d’être photographiée puis dispersée. On trouvera ici le catalogue des œuvres non restituées, établi dans une double perspective : aider les héritiers dans la recherche des œuvres spoliées, éviter à d’éventuels acquéreurs de se retrouver involontairement placés dans la position de receleurs.

"Fonds russes" : fonds d’archives emportés par les Allemands, en cours de restitution par la Russie

Les forces d’occupation allemandes ont spolié de nombreuses archives françaises de provenances diverses - administrations publiques, organismes non gouvernementaux et archives privées et familiales. Lors de la capitulation du IIIe Reich, elles ont été saisies par l’Armée Rouge et emportées à Moscou.
Sont ici présentés les fonds d’archives restitués par les autorités russes (par thèmes et par dépositaire) ainsi que les fonds en cours de restitution.

Restitution de l’or monétaire

On trouvera ici l’inventaire des archives de la commission tripartite pour la restitution de l’or monétaire. Créée le 27 septembre 1946 par les Etats-Unis, la France et le Royaume Uni pour la mise en œuvre de la restitution aux Etats de l’or monétaire spolié par les nazis, la commission a achevé ses travaux en 1998 et confié ses archives à la garde du Quai d’Orsay.

Personnes disparues (1939-1945)

La France fait partie de la commission internationale de tutelle du Service international de recherches de Bad Arolsen, en Allemagne, où sont regroupées depuis 1945 les archives des camps de concentration et des camps de personnes déplacées et réfugiées.

Ces archives, constituées dans un but humanitaire avec l’appui du CICR, sont depuis deux ans accessibles au public.

Enfants en ZFO (1945-1955)

Le Bureau des archives de l’occupation française en Allemagne et en Autriche a entrepris en février 2005 le recensement des nombreux documents relatifs aux enfants en zone française d’occupation qu’il conserve : enquêtes sur les enfants nés de mères allemandes et de pères ressortissants des Nations-Unies, gestion des pouponnières et des maisons d’enfants, rapports des responsables des camps de personnes déplacées et réfugiées…

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014