Accès rapide :

Blocus

Blocus

En riposte à l’Allemagne, qui avait déclaré zone de guerre, en février 1915, les eaux entourant les îles britanniques, la Grande-Bretagne institua, le 11 mars 1915, un blocus à longue distance qui visait à empêcher toute cargaison de parvenir à un port allemand ou de le quitter.

Du côté français, les services du blocus s’organisèrent progressivement : un comité de restriction fut tout d’abord établi, le 23 mars 1915. L’année suivante, la conférence économique interalliée, qui s’ouvrit à Paris le 14 juin 1916 afin d’harmoniser la politique des Alliés, décida de créer un « Comité permanent international d’action économique ».

En décembre 1916 fut institué un sous-secrétariat d’Etat du Blocus auprès du ministère des Affaires étrangères, puis, le 20 février 1917, un « Comité du Blocus » fut chargé de coordonner l’action de tous les services concernés (Etat-major de l’armée, Douanes, Transports, Affaires étrangères, Marine et Finances).

La coopération des Etats-Unis à la guerre économique conduite par les Alliés ne commença véritablement qu’à partir des conférences qui se tinrent à Paris à la fin novembre 1917 entre Lloyd George, Orlando, House et Clemenceau.
Le fonds du Blocus conservé au ministère des Affaires étrangères permet de connaître l’action du ministère des Affaires étrangères ainsi que les relations entre les différents services qui eurent à intervenir dans ce domaine.

Instrument de recherche :

Répertoire numérique détaillé. Blocus 1914-1920, dactyl.

Dans cette rubrique

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014