Accès rapide :

Le massacre de Deir Yassin d’après le télégramme du consul général de France à Jérusalem, 13 avril 1948

Doc:. , 1014.5 ko, 2455x3165
. - (JPEG, 1014.5 ko)
Doc:. , 1.3 Mo, 2473x3642
. - (JPEG, 1.3 Mo)

© Archives diplomatiques

Le massacre de Deir Yassin : télégramme de René Neuville, consul général de France à Jérusalem, au Département, 13 avril 1948.
« Stern et l’Irgoun ont assez brutalement occupé un village des environs ouest de Jérusalem, faisant sauter les maisons, tuant ainsi quelque 200 Arabes , femmes et enfants en majorité ». Le nom du village ne figure dans le texte du télégramme dans lequel le consul général de France traite des opérations militaires et relate in fine, en termes sobres et dépourvus d’ambiguïté, cet événement dramatique.
Archives du ministère des Affaires étrangères, collection des télégrammes

Doc:Le Monde, 13/04/1948 , 319.2 ko, 1024x969
Le Monde, 13/04/1948 - (JPEG, 319.2 ko)

« Le Monde », mardi 13 avril 1948, page 2.
Le massacre de Deir Yassin, perpétré par l’Irgoun (et condamné alors par la Haganah), aujourd’hui considéré comme un événement majeur de la guerre de 1948, n’a pas reçu un écho important à l’époque, comme en témoigne la taille de l’information que lui consacre alors Le Monde. L’assassinat à Bogotá de Jorge Gaitán, ce même 9 avril 1948, et les suites du "coup de Prague", occupent alors les esprits (et les premières pages du Monde).
Archives du Ministère des Affaires étrangères, Bibliothèque


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014