Accès rapide :

Irak

Brève

Irak - Conférence internationale pour la paix et la sécurité (15 septembre 2014)

Les participants à la conférence de Paris ont affirmé que Daech constitue une menace pour l’Irak mais aussi pour l’ensemble de la communauté internationale. Ils ont condamné les crimes et les exactions massives qu’il commet contre les populations civiles, y compris les minorités les plus vulnérables, qui peuvent être constitutifs de crimes contre l’Humanité. Ils veilleront à ce que les auteurs de ces crimes en rendent compte devant la justice. Ils soutiennent l’enquête menée par le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme à cet effet.

Introduction

Image pop - irak-2.gif

La perception de notre pays par les autorités irakiennes, relativement négative depuis 2003 en raison de notre opposition à l’intervention militaire de la coalition, comprise à tort comme une forme de soutien à l’ancien régime, a considérablement évolué. Depuis 2008, la relation bilatérale entre la France et l’Irak a été relancée dans tous les domaines.

Sur le plan politique, cette relance s’est manifestée par de nombreuses visites à partir de 2008, dont certaines au plus haut niveau : les deux visites du Ministre des Affaires Etrangères (août 2007 et juin 2008), celle du Président de la République, le 10 février 2009 et celle du Premier Ministre François Fillon à Bagdad, le 2 juillet 2009.

Le site de l’ambassade de France en Irak permet de compléter utilement les informations contenues dans cette fiche.


Mise à jour : 15.04.14

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014