Accès rapide :

Géographie et histoire

Géographie

D’une superficie sensiblement égale à celle de la France, la Thaïlande est située à la charnière entre l’Indochine et l’Insulinde, et s’étend sur près de 1770 km de long. Sa plus grande largeur d’Est en Ouest est de 805 km mais se réduit à 50 km à la hauteur de l’isthme de Kra, entre le golfe de Siam et la mer d’Andaman. Elle est voisine du Laos, du Cambodge, de la Malaisie et de la Birmanie. Son climat est tropical et humide. Dans l’ensemble, l’amplitude thermique y est faible. Les températures moyennes mensuelles à Bangkok varient entre 31 et 35° C sur l’année. Le décalage horaire avec la France est de 5 heures (6 heures en hiver).

Bangkok est la capitale et plus grande ville du royaume, avec 10 millions d’habitants. Située au centre du pays, elle est un des grands carrefours commerciaux du sud-est asiatique et dispose d’un important port de transit qui assure la majorité des échanges extérieurs de la Thaïlande. Chiang Mai, située à environ 720 km au nord de Bangkok et à 130 km de la frontière avec la Birmanie, est le grand centre économique du Nord de la Thaïlande (600 000 habitants). Située au Nord-Est du pays, à 256 km de Bangkok, la ville de Nakhon Ratchasima compte 200 000 habitants. C’est un centre industriel (matériel ferroviaire, agroalimentaire, tissages) et commercial mais également un pôle universitaire et l’un des hauts lieux du bouddhisme.


Histoire

L’édification du royaume de Siam (XIIe – XVIIIe siècles)

1238 : fondation de Sukhothaï, premier royaume siamois.
1350 : fondation du royaume d’Ayuthaya.
1431 : les princes d’Ayuthaya s’emparent d’Angkor.
1686 : échange d’ambassades avec Louis XIV
1767 : les troupes birmanes s’emparent d’Ayuthya et détruisent la ville.
1782 : Rama Ier établit sa nouvelle capitale à Bangkok, fondation de la dynastie Chakri.


Un royaume prospère qui résiste à la colonisation (XIXe – début XXe siècle)

1907 : traité frontalier franco-siamois, puis en 1909, avec les Britanniques. Grâce à une diplomatie habile tout au long du XIXe siècle, le Siam échappe à la colonisation tout en nouant des relations diplomatiques avec les nations européennes.
1932 : coup d’Etat militaire, le Siam devient une monarchie constitutionnelle.
1939 : le Siam prend le nom de Thaïlande.
1940 - 1945 : alliance avec le Japon, annexion de territoires sous protectorat français (au Cambodge) et britannique (en Malaisie).


Une croissance fulgurante sous le contrôle de l’armée (1945 – 1997)

1946 : accession au trône du roi actuel Bhumibol Adulyadej, Rama IX.
1947 - 1992 : forte instabilité politique et nombreux coups d’État : le pays connaît une succession de régimes militaires presque ininterrompue.
Juillet 1997 : la crise asiatique éclate avec la dévaluation du baht : la Thaïlande entre en récession jusqu’en 1999.


L’avènement perturbé d’une ère démocratique (1997 – )

27 septembre 1997 : adoption d’une nouvelle Constitution démocratique.
2001 : le parti Thaï Rak Thaï, dirigé par M. Thaksin Shinawatra, remporte les élections législatives. Thaksin Shinawatra est élu Premier ministre par le Parlement.
2005 : reconduction du Premier ministre, M. Thaksin Shinawatra, après une nouvelle victoire du Parti Thai Rak Thai aux législatives.
19 Septembre 2006 : alors de M. Thaksin Shinawatra est à New York pour l’Assemblée générale des Nations unies, un groupe de généraux, menés par le général Sonthi Boonyaratklin, renverse le gouvernement, suspend la Constitution et décrète la loi martiale. La Constitution est amendée. Suite à ce coup d’Etat se forme le « Front national uni pour la démocratie et contre la dictature », plus connu sous le nom des « Chemises rouges ».
23 décembre 2007 : nouvelles élections législatives et formation du gouvernement de M. Samak Sundaravej, proche de M. Thaksin Shinawatra. Celui-ci sera destitué par décision de justice.
Octobre 2008 : Alors qu’il se trouve à l’étranger, M Thaksin Shinawatra est condamné à deux ans de prison pour corruption.
15 décembre 2008 : élection par le Parlement de M. Abhisit Vejjajiva, leader du Parti démocrate, jusqu’alors principal parti d’opposition, comme nouveau Premier ministre, sous la pression de manifestants de la droite royaliste, les « Chemises jaunes », ayant bloqué les aéroports du pays pendant plus d’une semaine.
Avril 2009 : les manifestations du mouvement des chemises rouges conduisent à l’annulation du Sommet de l’ASEAN avec ses partenaires de dialogue à Pattaya.
Avril-mai 2010 : la répression par l’armée des manifestations des chemises rouges qui occupaient le quartier commerçant de Bangkok fait 90 morts et 1900 blessés.
Juillet - août 2011 : Victoire aux élections législatives du parti Puea Thaï et nomination de Mme Yingluck Shinawatra au poste de Première ministre.
Décembre 2013 : Dissolution de l’Assemblée nationale suite à la démission en bloc des députés de l’opposition, dans un contexte de manifestations antigouvernementales.
Février 2014 : Elections législatives suite à la dissolution de l’Assemblée nationale. Le scrutin a été fortement perturbé par les manifestants antigouvernementaux sur 10% du territoire.
Mars 2014 : Invalidation des élections législatives par la Cour constitutionnelle thaïlandaise.


Mise à jour : 01.04.14


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014