Accès rapide :

Signature d’accords entre le Soudan et le Soudan du Sud (28 septembre 2012)

La France se félicite de la signature hier d’une série d’accords entre le Soudan et le Soudan du Sud qui doivent permettre de régler une grande partie du différend qui oppose les deux pays depuis l’indépendance du Soudan du Sud en juillet 2011.

La France salue cette avancée remarquable dans la résolution des questions pendantes, notamment sur la zone démilitarisée et la question du pétrole. C’est une étape essentielle dans la normalisation des relations politiques entre les deux Etats qui doit jeter les bases d’une nouvelle ère de coopération et permettre leur développement économique et social.

La France tient à saluer l’engagement des plus hautes autorités des deux pays et le travail remarquable fourni par la médiation de l’Union Africaine. Elle félicite en particulier les Présidents Mbeki, Buyoya et Abubakar, ainsi que le Premier Ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, dans la continuité du rôle essentiel joué par son prédécesseur feu Mélès Zenawi. Elle salue également le rôle des Nations unies.

La dynamique de coopération doit aujourd’hui être maintenue pour garantir la bonne mise en œuvre de l’accord et le règlement des dernières questions en suspens. A ce titre, les recommandations du Panel des experts sur le statut d’Abyei doivent permettre aux parties de trouver une solution durable.

La France appelle également le gouvernement soudanais et l’ensemble des acteurs concernés à trouver au plus vite une solution à la crise qui touche depuis plus d’un an le Sud Kordofan et le Nil bleu, pour favoriser la mise en œuvre de l’accord qui vient d’être signé.

La France appuiera les efforts des parties pour parvenir à une solution, comme elle avait soutenu le déploiement de la FISNUA à Abyei lorsque les parties en avaient fait la demande.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014