Accès rapide :

Situation au Sénégal (22 février 2012)

La France est préoccupée par la dégradation de la situation au Sénégal à quelques jours du scrutin présidentiel.

Elle regrette vivement que l’action des forces de l’ordre ait fait des morts et de nombreux blessés parmi les manifestants.

La France réaffirme son attachement à la liberté d’expression et de manifestation comme le prévoit le code électoral sénégalais. Elle demande que l’intégrité physique de tous les manifestants soit respectée.

Elle exprime ses condoléances aux familles des victimes ainsi que sa solidarité et ses vœux de rétablissement à M. Youssou Ndour et à tous les blessés.

Nous appelons le gouvernement à tout faire pour garantir les libertés fondamentales, en particulier la liberté d’expression et de manifestation.

Le Sénégal doit préserver sa tradition démocratique et assurer son avenir dans le cadre d’une campagne faisant toute la part au pluralisme et dans le respect du calendrier électoral.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014