Accès rapide :

Centre spirituel et culturel orthodoxe russe (21 novembre 2012)

Communiqué du ministère des Affaires étrangères et du ministère de la Culture et de la Communication

En mars 2010, la Fédération de Russie s’est portée acquéreuse auprès de la France d’un site sur le quai Branly, face au pont de l’Alma dans le 7e arrondissement de Paris, aux fins de la construction, en vertu d’accord antérieur entre la France et la Russie, d’un centre spirituel et culturel orthodoxe russe qui, tout en appliquant les canons traditionnels de l’église orthodoxe russe, doit s’inscrire dans l’esprit des réalisations architecturales les plus emblématiques des rives de la Seine.

Aux termes d’un concours international, le projet de l’agence Sade, de l’Espagnol Manuel Nuñez, en collaboration avec l’agence russe Arch Group, avait été retenu en mai 2011. Les études de faisabilité technique de ce projet ont cependant fait apparaitre des difficultés de réalisation.

Un travail est engagé, d’un commun accord entre la France et la Russie, afin que le projet de centre réponde pleinement aux exigences liées tant à la faisabilité de sa réalisation technique qu’à son insertion dans un site patrimonial exceptionnel.

En concertation avec les autorités françaises, la Fédération de Russie a donc décidé de solliciter la suspension provisoire de la demande de permis de construire qui avait été déposée. Ce délai sera mis à profit pour mener des études complémentaires et examiner de nouvelles propositions permettant d’aboutir le plus rapidement possible à un projet plus conforme aux attentes et exigences spécifiques liées à ce projet.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014