Accès rapide :

Violences en République centrafricaine (19 décembre 2012)

La France suit avec attention la situation actuelle en République centrafricaine. Elle condamne les attaques menées à partir de l’est du pays par une coalition de mouvements rebelles. Le recours à la violence est inacceptable. Il l’est particulièrement de la part de mouvements qui ont adhéré au processus de paix global lancé en 2008.

La France attache une grande importance à la mise en place d’un large dialogue national pour identifier les voies de la sortie de crise dont le pays a besoin, alors que sa population a déjà été très éprouvée.

La France est prête à favoriser le bon déroulement de ce dialogue, en coordination avec les Nations unies, l’Union africaine, l’Union européenne et tous les partenaires internationaux attachés à la stabilité et au développement de la République centrafricaine.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014