Accès rapide :

Pakistan – Exécution de Mohammed Hussain (15 novembre 2012)

La France condamne l’exécution au Pakistan de Mohammed Hussain, qui met fin au moratoire sur la peine de mort observé par le gouvernement pakistanais depuis quatre ans. Cette décision constitue un recul dans l’évolution du Pakistan vers un plus grand respect des droits de l’homme.

Alors que plus de 7 000 détenus au Pakistan sont en attente d’exécution, la France appelle le gouvernement pakistanais à rétablir sans délai ce moratoire et à ouvrir un débat sur l’abolition de la peine de mort, châtiment cruel, inhumain et dégradant.

Comme l’a déclaré le ministre des Affaires étrangères à l’occasion du lancement de la campagne mondiale en faveur de l’abolition universelle, la France rappelle son opposition déterminée et constante à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014