Accès rapide :

1er forum franco-argentin de coopération décentralisée (1-5 décembre 2008)

17 collectivités territoriales françaises ont participé pendant 5 jours entre le 1er et le 5 décembre 2008, au 1er Forum franco-argentin de coopération décentralisée. L’objectif de ce forum était d’offrir un espace de rencontre et d’échange pour encourager une prise de contact directe entre collectivités territoriales françaises et argentines

A télécharger :

- La déclaration finale (DOC, 26 Ko)

- L’accord cadre de coopération décentralisée signé entre l’Ambassade de France en Argentine et le Conseil Fédéral d’Investissements le 28 octobre 2009 (DOC, 202 Ko)

Un succès manifeste

Durant le forum, les thèmes suivants ont été abordés :

- la gestion des services publics (transports en commun, collecte et traitement des déchets urbains),

- la conception et la gestion des pôles de compétences (relation entre les services publics, les entreprises privées, les instituts de recherche et les universités),

- la mise en valeur du patrimoine culturel, traditionnel et naturel (outil de développement économique),

- la politique d´intégration des collectivités locales (intermunicipalité et action publique-privée à travers les politiques de responsabilité sociale des entreprises).

Les deux premiers jours, à Buenos Aires et à La Plata, ont permis une meilleure connaissance réciproque de l’organisation territoriale des deux pays, l’un fédéral et l’autre unitaire. Ces échanges ont également facilité l’identification de problématiques communes et la compréhension de contextes et d’enjeux parfois différents. Ils auront permis de créer des mécanismes pour faciliter les contacts et élaborer de façon conjointe des projets de coopération.

Autour d’ateliers thématiques qui se sont tenus le deuxième jour du forum, les gouvernements locaux ont pu identifier leurs nécessités et leurs partenaires potentiels pour la coopération. Les participants ont identifié, comme thèmes majeurs, le développement local et la gestion des services publics pour les citoyens, mais aussi les pôles technologiques et l’articulation avec la recherche universitaire ainsi que la mise en valeur du patrimoine culturel, en raison de l’intérêt que les deux pays partagent pour ce thème.

A l’issue des deux premières journées, les parties argentine et française se sont entendues sur une déclaration finale commune et ont décidé de continuer les échanges initiés pendant le Forum, particulièrement pour la mise en œuvre des actions suivantes :

- La réalisation d’une carte de la coopération qui intègrerait non seulement les actions de coopération décentralisée, mais aussi toutes les formes de coopération en cours entre l’Argentine et la France.

- La mise en œuvre d’un Programme conjoint comme outil de suivi et d’évaluation des coopérations naissantes.

- La création d’une Banque de Projets ouverte aux Provinces et aux Municipalités argentines intéressées par la recherche de partenaires français.

Antoine Joly, Délégué pour l’action extérieure des collectivités territoriales et Julia Levi, Directrice Générale de la Coopération au MRE ont signé cette déclaration par laquelle ils s’engagent, conjointement avec le Secrétariat d’état aux Affaires Municipales du Ministère de l’Intérieur argentin, à apporter leur soutien pour renforcer ces initiatives. De leur côté, Cités Unies France et la Fédération Argentine des Municipalités se sont engagées à stimuler toutes les actions qui pourraient renforcer le développement de la coopération décentralisée.

Les délégations françaises ont ensuite passé trois jours en province avec leur partenaire identifié afin d’approfondir les dialogues entamés lors du forum et dans le but de faire émerger les bases de projets concrets à mener.

Un certain nombre de partenariats se sont donc mis en place ou restent à formaliser entre :

  • la région Champagne Ardennes et la province de Salta,
  • la région Rhône-Alpes et la province de Buenos Aires,
  • le département des Hautes Pyrénées et la province de Jujuy,
  • le département de la Haute Savoie et les villes de San Jose et Villa Elisa,
  • le département de l’Aveyron et la ville de Saavedra-Pigüe,
  • le département de Maine et Loire et la province de Neuquen,
  • le conservatoire du Littoral (en représentation du département de la Gironde) et la province du Chubut
  • la communauté urbaine de Brest et la ville de Comodoro Rivadavia,
  • la ville de Bayonne et la ville de San Fernando,
  • la ville de Chartres et la ville de Lujan,
  • la ville de Pessac et la ville de Tandil,
  • la communauté d’agglomérations de Poitiers et la ville de La Plata,
  • la ville de La Rochelle et la province de Corrientes,
  • la ville Toulouse et la ville de Rosario,
  • la ville de Tours et la ville de San Juan,

Les villes de Nantes et de Paris étaient également représentées.

Ce premier Forum a été un succès manifeste. La prochaine étape sera la viabilisation d’un fonds franco-argentin de la coopération décentralisée qui permettra la mise en place d’un appel à projets annuel et le financement des meilleurs projets retenus.

Dernière mise à jour le 26 janvier 2012

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014