Accès rapide :

Géographie et Histoire

Géographie

Le Maroc est situé à la pointe nord-ouest du continent africain. Il est bordé à l’ouest par l’océan Atlantique (1824 km de côtes), au nord par la Méditerranée (512 km de côtes) et n’est séparé de l’Espagne que par les 14 km du détroit de Gibraltar. Il a des frontières terrestres communes avec l’Algérie (1308 km) à l’est. Héritées de la colonisation espagnole d’une partie du pays, les enclaves de Ceuta et de Melilla sont situées sur le littoral méditerranéen.

La forêt domine dans les régions montagneuses (chênes verts, chênes lièges, conifères), mais, soumise à des coupes intensives, aux incendies et à l’érosion des sols, elle ne représente plus que 12% du territoire. Les plaines sont cultivées, ailleurs le maquis domine.
Le décalage horaire avec la France est de deux heures en été et d’une heure en hiver.

Climat

Le Maroc bénéficie d’un climat tempéré et chaud de type méditerranéen, avec des nuances océaniques à l’ouest (de 10° à 26°C), continentales au centre et à l’est, et arides ou désertiques au sud (températures contrastées, de 0 à 40 °C). Le climat marocain comporte deux saisons ; l’une sèche et chaude (mai à septembre), l’autre plus froide et humide (octobre à avril).


Histoire

5000-2000 avant J.C. - Colonisation par les Berbères, populations venues de Méditerranée et du Proche-Orient.

12ème siècle av J.C. - Etablissement des premiers comptoirs phéniciens au Maroc.

5ème siècle av J.C. - Domination carthaginoise ; fondation de royaumes berbères à l’intérieur des terres, dont celui de Maurétanie (englobant le Maroc et une partie de l’Algérie actuelle).

146 av. J.C. - Chute de Carthage ; l’Empire romain domine le littoral méditerranéen de l’Afrique du Nord.

42 après J.C. - L’empereur Claude Ier annexe l’ensemble de la Maurétanie à l’Empire romain ; elle est divisée en deux provinces, la Maurétanie Tingitane (capitale : Tanger), correspondant au Maroc actuel, que dirigea Ptolémée, le fils de Juba, et la Maurétanie Césarienne (l’Algérie).

vers 700 - Début de l’ère musulmane.

788 - Idris Ier, gendre du Prophète, fonde la dynastie des Idrissides ; fondation de Fès (808).

1062 - Création de l’Empire almoravide qui comprend le sud de l’Espagne, le Maghreb occidental et central et le Sahara ; fondation de Marrakech.

1132-1168 - Dynastie almohade ; l’Empire s’étend jusqu’en Libye.

1212 - Bataille de Las Navas de Tolosa en Espagne ; déclin des Almohades et de l’Espagne musulmane.

1270-1465 - Dynastie des Mérinides (capitale : Fès) ; la "Reconquista" gagne le territoire marocain.

1554-1630 - Epoque saadienne (capitale : Marrakech). Guerre Sainte contre les Portugais.

1664 - Fondation par Moulay Rachid de la dynastie chérifienne alaouite qui règne encore sur le Maroc.

1672-1727 - Règne de Moulay Ismaïl, qui s’engage dans la reconquête du pays sur les chrétiens (Espagnols et Portugais se partagent alors les ports) et mène la lutte contre les Ottomans.

28 août 1825 - Traité avec la France qui obtient la clause de la nation la plus favorisée.

1859 - Expédition française pour contrôler l’est du pays.

30 mars 1912 - Le sultan Moulay Hafiz reconnaît les protectorats français et espagnols sur le Maroc. Lyautey est Résident général à Rabat de 1912 à 1925. L’Espagne contrôle la frange nord du pays. Tanger devient zone internationale.

1914-1918 - Cinq régiments de tirailleurs marocains combattent en France (34 000 morts).

1921-1926 - Guerre du Rif menée par le chef berbère Abd-el-Krim.
Novembre 1927 - Mohamed V accède au trône.

14 août 1953 - Le Sultan Mohamed V est destitué et exilé. Il est remplacé par Moulay Ben Arafa.

Novembre 1955 - Retour de Mohamed V.

1956 - Fin des protectorats (3 mars pour les Français, 7 avril pour les Espagnols, qui conservent les enclaves de Ceuta et Melilla au nord, le Sahara espagnol au sud). L’indépendance est proclamée le 3 mars 1956. Le Sultan Mohamed V devient Roi du Maroc.

1961 - Mort de Mohamed V. Son fils Hassan II lui succède le 3 mars.
Novembre 1962 - Première constitution.

Mars 1972 - Nouvelle constitution approuvée par référendum. Elle sera amendée par référendum en mai 1980.

1975 - Alors que l’Espagne annonce son retrait prochain de sa colonie du Sahara occidental, le Maroc en revendique la souveraineté et organise en novembre une « Marche Verte » en direction de cette région, au cours de laquelle 350 000 volontaires marocains franchissent la frontière.

1976 - L’Espagne se retire du Sahara espagnol en février, deux tiers du territoire reviennent au Maroc, le tiers sud à la Mauritanie. Le Front Polisario refuse cette partition et proclame l’indépendance de la « république arabe sahraouie démocratique » (RASD) le 27 février.

1979 - La Mauritanie se retire du Sahara

1988 - Le Maroc accepte un plan de paix au Sahara proposé par l’ONU et prévoyant la tenue d’un référendum d’autodétermination. Ce référendum, prévu en 1991, sera repoussé en raison de divergences quant à la composition du corps électoral.

Février 1995 - L’alliance de centre-droit, constituée de partis pro monarchistes, accède au pouvoir.

13 septembre 1996 - Référendum sur la nouvelle constitution qui propose la mise en place d’un système bicaméral et introduit la notion de « région ».

14 novembre 1997 - Elections législatives multipartites, victoire de l’USFP (Union socialiste des forces populaires).

14 mars 1998 - Abderrahmane Youssoufi, leader de l’USFP, est nommé Premier ministre.

23 juillet 1999 - Décès d’Hassan II ; son fils aîné Sidi Mohamed lui succède sous le nom de Mohamed VI.

2000 - Entrée en vigueur de l’accord de libre-échange avec l’Union européenne.

Juillet 2002 - Rupture diplomatique avec l’Espagne suite au désaccord concernant l’îlot Leila (Perejil en espagnol) situé en Méditerranée.

Septembre 2002 - Les élections à la Chambre des représentants entraînent la création d’une coalition gouvernementale regroupant six partis. M. Driss Jettou est nommé Premier ministre.

16 mai 2003 - Casablanca est touchée par cinq attentats suicides qui tuent 45 personnes, dont 4 Français et 10 des 14 Kamikazes.

23 février 2004 - Une secousse tellurique d’une magnitude de 6,3 sur l’échelle de Richter fait 629 victimes, plus de 1000 blessés et 15 000 sans-abris dans la province d’Al Hoceima.

2 mars 2004 - Accord de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis : il prévoit une libéralisation complète des échanges à l’exception de quelques produits. Le blé marocain reste protégé par des quotas, le textile marocain devrait bénéficier de l’accord mais celui-ci favorisera globalement les exportations américaines précédemment taxées à 20%. Il entre en vigueur le 1er janvier 2006.

7 septembre 2007- Elections législatives : le Parti de la justice et du développement (PJD) laisse la victoire au parti de l’Istiqlal qui obtient 52 sièges avec 10,7% des voix, contre 46 pour le PJD (malgré 10,9% des voix).

19 septembre 2007- Nomination du Premier ministre Abbas El Fassi, Secrétaire général de l’Istiqlal.

Février 2011- Dans le contexte du printemps arabe, des manifestations ont lieu pour réclamer plus de démocratie.

28 avril 2011- Un attentat à la bombe perpétré à Marrakech fait 20 blessés et 17 morts dont 8 ressortissants français.

1er juillet 2011- La nouvelle Constitution, proposée par le Roi est approuvée par référendum.

29 novembre 2011- M. Abdelilah Benkirane devient le Chef du Gouvernement du Maroc après la victoire de son parti, le Parti de la justice et du développement (PJD), aux élections législatives anticipées du 25 novembre.


Mise à jour : 28.06.13


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014