Accès rapide :

Mali : déploiement d’une force de la CEDEAO (Q&R- Extrait du point de presse - 6 décembre 2012)

Q - Mali : l’ambassadeur français à l’ONU a indiqué hier que le projet français de résolution prévoyait "le déploiement d’une force de la CEDEAO à Bamako pour préparer l’armée malienne".

Il a ensuite indiqué que "ce que l’on appelle intervention militaire est simplement de ramener l’armée malienne dans ses casernes dans le nord".

Est-ce à dire qu’il n’est plus question d’une opération internationale dans le nord du pays ?

R - Notre ambassadeur a indiqué que l’Union africaine, la CEDEAO, les autorités maliennes et les membres notamment africains du Conseil de sécurité des Nations unies avaient tous souligné la nécessité d’une action rapide pour rétablir l’intégrité territoriale du Mali.

Il a ajouté que la force qui allait être déployée par la CEDEAO, après autorisation du Conseil de sécurité des Nations unies, appuierait l’armée malienne pour une intervention dans le Nord du pays.

La France reste convaincue du besoin de combiner approches politique, sécuritaire et humanitaire afin de parvenir à un règlement durable de la crise que traverse le Mali.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014