Accès rapide :

Maldives (8 février 2012)

La France exprime sa préoccupation à la suite de la démission du président M. Mohammed Nasheed le mardi 7 février.

Elle appelle toutes les parties au dialogue et à la recherche d’une solution à la situation actuelle. La sécurité de tous doit être assurée.

La France est attachée au respect de l’État de droit et au maintien de la continuité de l’État et des institutions maldiviennes, dans l’esprit du processus démocratique en cours depuis 2007.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014