Accès rapide :

FINUL - Adoption de la résolution 1937 (31 août 2010)

La France salue l’adoption à l’unanimité par le Conseil de sécurité, de la résolution 1937, qui renouvelle pour un an le mandat de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL). Cette Force joue un rôle déterminant pour la stabilité du Liban et le maintien de la cessation des hostilités avec Israël, dans le cadre des missions qui lui ont été attribuées par la résolution 1701 (2006).

Cette résolution réaffirme, sans ambiguïté et avec force la nécessité, pour les parties, de respecter le principe de libre circulation de la FINUL, qui est une condition essentielle de son action. Elle renouvelle l’appel adressé au gouvernement libanais pour un renforcement de la présence de l’armée libanaise au Sud-Liban.

Par ailleurs, elle adresse des messages clairs sur un retrait israélien de la partie nord du village de Ghajar, le strict respect de la Ligne bleue par les parties, l’appel à une accélération de son marquage sur le terrain et l’obligation de respecter l’embargo sur les armes au Sud-Liban prévu par la résolution 1701.

Nous réitérons notre plein soutien à la FINUL qui remplit son mandat avec détermination et contribue ainsi à la paix dans la région ainsi qu’à l’indépendance, la souveraineté, l’intégrité territoriale et la stabilité du Liban conformément aux résolutions du Conseil de sécurité, en particulier la résolution 1701.

La France reste à ce titre pleinement engagée dans la FINUL, avec près de 1500 soldats.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014