Accès rapide :

Kosovo - Incidents (4 juin 2012)

Nous condamnons les violences qui se sont produites au nord-Kosovo dans lesquelles des soldats de la KFOR ont fait l’objet d’une agression armée. Rétablir la liberté de circulation au Kosovo fait partie du mandat de la KFOR, qui ne fait qu’appliquer le droit international. Il est inacceptable que ces militaires aient essuyé des coups de feu.

Nous appelons Belgrade et Pristina à faire preuve de retenue et nous les invitons à coopérer étroitement avec la KFOR et EULEX, au service de la sécurité de tous les habitants du Kosovo.

Ces incidents montrent la nécessité de poursuivre le dialogue entre la Serbie et le Kosovo. Les accords conclus entre Belgrade et Pristina doivent être mis en œuvre rapidement. Il en va de la crédibilité de la parole donnée.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014