Accès rapide :

Déplacement de Laurent Fabius en Italie (21 décembre 2012)

Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a participé le 21 décembre à Rome à la 9ème conférence annuelle des ambassadeurs italiens, à l’invitation de son homologue, M. Giulio Terzi.

Le ministre est intervenu pour présenter les grandes orientations de la « diplomatie économique », qu’il a fixée comme objectif fondamental pour l’action de nos diplomates et qui rejoint les priorités que s’assigne aussi la diplomatie italienne.

Quelques jours après le trentième sommet franco-italien qui s’est tenu à Lyon, Laurent Fabius a rappelé également les perspectives de la coopération bilatérale, en particulier dans les domaines des transports, de la défense et de la recherche. L’Italie est notre second partenaire économique, avec 70 milliards d’euros d’échanges.

A la suite de son intervention devant les ambassadeurs italiens, M. Fabius a eu un entretien avec M. Terzi, au cours duquel les ministres ont poursuivi leurs échanges sur les principales questions internationales.

- Conférence des Ambassadeurs – Rome - Discours de Laurent Fabius (21 décembre 2012)


"Je sais que l’Italie défend une approche volontariste et concrète d’une Union économique et monétaire au service de la croissance. Il nous reviendra, je l’espère, de porter ensemble ce beau projet et nous y sommes d’autant plus disposés que notre coopération bilatérale sur de nombreux sujets rapproche nos points de vue et nos intérêts."

- Conférence de presse conjointe du ministre des affaires étrangères, M. Laurent Fabius, et du ministre italien des affaires étrangères, M. Giuliomaria Terzi di Sant’Agata - propos de M. Fabius (Rome, 21 décembre 2012)

"C’est donc vraiment une période extrêmement faste pour les relations entre l’Italie et la France et j’ai eu l’occasion ce matin, et l’honneur, de m’exprimer devant tous les ambassadeurs italiens - on connaît la qualité de la diplomatie italienne - pour leur dire la façon dont je voyais, dont la France percevait, à la fois les changements du monde, les principales crises auxquelles nous allons faire face et la façon dont nous pouvions aborder les questions européennes et les questions économiques."

- Point de presse informel de Laurent Fabius (Rome, 21/12/2012)


"Ce que je constate à ce sujet, en discutant avec Pier-Luigi Bersani, c’est que nous sommes tout à fait d’accord sur les orientations que pourrait avoir l’Europe. Il faut concilier le sérieux budgétaire avec, dans le même temps, la nécessité d’une relance de la croissance, ainsi que les dimensions sociale et environnementale. De ce point de vue-là, je pense que le travail qu’ont commencé à réaliser ensemble la France et l’Italie doit être continué et amplifié dans la période qui vient, c’est manifeste dans nos conversations."


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014