Accès rapide :

Iran – Assignation à résidence de MM. Moussavi et Karoubi - Déclaration de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères (13 février 2013)

"Le peuple iranien commémore aujourd’hui un triste anniversaire pour la démocratie et les droits de l’homme.

Depuis deux ans, les dirigeants de l’opposition iranienne Mir Hossein Moussavi et Mehdi Karoubi, sont assignés à résidence, privés de leurs droits et libertés les plus fondamentaux.

Depuis la contestation post-électorale de juin 2009, témoignant de l’aspiration à la démocratie de la population iranienne, la répression et la politique d’intimidation contre les personnalités de l’opposition, les journalistes et les blogueurs perdurent.

La France condamne cette situation intolérable et appelle les autorités iraniennes à honorer leurs engagements internationaux en matière de liberté d’opinion et d’expression, en libérant immédiatement toutes les personnes arbitrairement détenues. Je pense aux défenseurs des droits de l’homme Nasrin Sotoudeh, Mohammad Ali Dadkhah, Abdolfattah Soltani, parmi tant d’autres, mais aussi aux journalistes qui ont été incarcérés à la fin du mois de janvier.

Ces personnes ont défendu, avec courage et détermination, les droits de leurs concitoyens. Elles forcent notre admiration."


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014