Accès rapide :

La France et l’Indonésie

Brève

Indonésie - Election de M. Joko Widodo à la présidence de la République (23 juillet 2014)

Après les élections législatives d’avril, ce scrutin manifeste la vitalité de la démocratie indonésienne.

Présentation

Relations politiques

L’Indonésie est, pour la France, l’un des moteurs de l’ASEAN et de la diplomatie régionale. Elle s’affirme par ailleurs comme un acteur incontournable des grands enjeux régionaux et internationaux.

La relation bilatérale est en progression sensible, et un partenariat stratégique a été conclu à l’occasion de la visite du Premier ministre François Fillon, les 30 juin et 1er juillet 2011. Ce partenariat stratégique, qui fait suite à la déclaration politique publiée à l’occasion de la visite en France du président Yudhoyono, le 14 décembre 2009, est axé sur la consolidation de la coopération bilatérale dans les domaines politique et de sécurité, économique, du développement, de l’éducation et de la culture, ainsi que sur l’expansion des échanges entre les sociétés civiles. Il constitue également un élément capital pour le développement de la relation entre l’Indonésie et l’Union européenne et entre la France et l’Association des Nations du Sud-Est asiatique.

Quatre accords ont également été signés à l’occasion de la visite à Jakarta du Premier ministre, portant sur la coopération dans les domaines de l’énergie et des ressources minérales, des musées, de l’enseignement supérieur et du tourisme.

Un dialogue stratégique bilatéral a été engagé lors de la visite à Jakarta du Ministre des Affaires étrangères, en août 2013 et s’est poursuivi à l’occasion de la visite à Paris du Ministre indonésien des Affaires étrangères, M. Marty Natalegawa, le 25 janvier 2014.


Visites

  • Janvier 2014 : visite à Paris de Marty Natalegawa, Ministre indonésien des Affaires étrangères
  • Août 2013 : visite à Jakarta de M.Fabius, ministre des Affaires étrangères
  • Juin 2013 : visite à Jakarta de Mme Bricq, ministre du commerce extérieur
  • Novembre 2012 : entretien entre les présidents français et indonésien en marge du sommet de l’ASEM à Vientiane
  • Janvier et novembre 2011 : rencontres entre les présidents français et indonésien à Davos puis à Cannes (sommet du G20)
  • Juillet 2011 : visite à Jakarta du Premier ministre François Fillon (conclusion d’un partenariat stratégique)
  • Février 2011 : visite à Jakarta de Mme Lagarde, ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi
  • Octobre 2010 : rencontre entre le ministre des Affaires étrangères et européennes et son homologue indonésien, M. Marty Natalegawa, en marge du sommet de l’ASEM
  • Décembre 2009 : visite à Paris du Président Yudhoyono


Relations économiques

En 2013, la forte progression de nos exportations (+ 20,2% soit 1,61 Mds €) et la baisse de nos importations (- 10,5% soit 1,55 Mds €) permettent à la France de dégager, pour la première fois depuis plus de 10 ans, un excédent commercial dans ses échanges avec l’Indonésie (+ 51,1 M €, contre – 402,8 M € en2012). Les exportations de matériel de transport, en hausse de près de 47% par rapport à 2012, représentent 52,7% de nos flux vers l’Indonésie.

L’Indonésie est notre 37ème client sur l’ensemble des transactions 2013 (44ème en 2012) avec 0,4% de nos exportations totales, et devient notre 40ème fournisseur d’après les données de la douane françaises (39ème en 2012), avec 0,3% des importations totales.

Une centaine d’entreprises françaises sont implantées en Indonésie, pour la plupart de grands groupes (Total, Alstom, Schneider Electric, France Télécom, Aventis, Suez, Lafarge…). Des implantations plus récentes sont à noter dans le tourisme (Accor), l’agro-alimentaire (Danone), la chimie (Air Liquide), les assurances (AXA), la grande distribution (Carrefour) et les cosmétiques (l’Oréal).

Voir également le site de la mission économique


Coopération culturelle, scientifique et technique

Notre action en matière de coopération a pour objectif d’accompagner l’évolution de l’Indonésie comme nouveau pays émergent. Elle accorde ainsi la priorité à la recherche (développement rural, aquaculture, vulcanologie, géophysique, archéologie), aux échanges universitaires (principalement dans les domaines de la technologie et des sciences biologiques), à la formation professionnelle, à l’appui au renforcement de l’Etat de droit et de la gouvernance démocratique (assistance technique législative, lutte contre le terrorisme et la corruption, décentralisation, formation aux droits de l ‘Homme) et à la mise en œuvre d’une action culturelle de qualité (festival culturel « le Printemps français », politique audiovisuelle).


Mise à jour : 18.04.14

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014