Accès rapide :

Inde - Exécution d’Ajmal Kasab (20 novembre 2012)

Les attentats du 26 novembre 2008 ont été une terrible épreuve, faisant 175 victimes, dont 2 Français. La France a affirmé sa solidarité avec l’Inde et est à ses côtés dans la lutte contre le terrorisme, qui est un pilier de notre partenariat stratégique.

La France, comme l’ensemble de ses partenaires européens, est opposée à la peine de mort, en tous lieux et en toutes circonstances. Elle n’avait pas été appliquée en Inde depuis 2004. Avec nos partenaires, nous rappelons régulièrement cette position aux autorités indiennes, notamment dans le cadre du dialogue entre l’Union européenne et l’Inde sur les droits de l’homme.

C’est dans cet esprit que le ministre des Affaires étrangères a lancé le 9 octobre dernier une campagne en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014