Accès rapide :

Hongrie (Q&R - Extrait du point de presse du 2 janvier 2012)

Q : Que pensez-vous des réformes législatives décidées en Hongrie à l’initiative du Premier ministre Viktor Orban ?

R : Nous avons pris note avec attention des observations de la Commission européenne vis-à-vis du contenu de certaines dispositions de la nouvelle constitution hongroise, aujourd’hui effective, ainsi que des nouvelles lois qui l’accompagnent.

La Commission européenne a signalé au gouvernement hongrois sa préoccupation quant à la compatibilité de certaines mesures - désormais adoptées - avec le droit de l’Union européenne.

Le droit de l’Union auquel tous les États membres souscrivent et qui protège les libertés fondamentales doit être respecté. Nous apportons notre soutien à l’action de la Commission européenne, gardienne des traités, à qui il revient d’apprécier la compatibilité des récentes modifications de la constitution hongroise avec les traités européens et de proposer, le cas échéant, les suites à donner.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014