Accès rapide :

Aider au renforcement de l’Etat haïtien

Aider au redressement de l’Etat haïtien

Engagement de la France :

  • annulation de la dette (56 M€).
  • l’octroi d’une aide budgétaire globale de 20 M€ par an pendant deux ans (40 M€).
  • envoi pendant 2 ans de 10 experts placés auprès du Premier Ministre haïtien et des ministères stratégiques dans le processus reconstruction, et l’envoi d’experts pour des missions courtes chargés d’évaluer les besoins de renforcement des capacités administratives haïtienne.

Effort financier

La dette bilatérale d’Haïti envers la France, soit 56,8M€ a été annulée en 2010, ainsi que la part française se la dette multilatérale d’Haïti (0,7M€) portant le total à 57,5M€ d’annulation de dette.

Sur les 37M€ d’aide budgétaire globale octroyés de 2010 à 2011, 15M€ ont été versés en aide budgétaire directe au Trésor haïtien, selon des modalités simplifiées pour en faciliter l’utilisation tout en garantissant une traçabilité des déboursements. Les 22 autres millions d’euros transitent via le Fonds pour la Reconstruction d’Haïti (FRH), un fonds multi-bailleurs géré par la Banque mondiale qui mettra en œuvre ces financements début 2012.

Illust: Rencontre d'Alain, 176.6 ko, 450x304
Rencontre d’Alain Juppé avec des policiers haïtiens lors de sa visite pour la prise de fonctions de Michel Martelly, président de la République d’Haïti en mai 2011. (Photo : AFP/Thony Belizaire).

Mobilisation de l’expertise

Comme annoncé, une dizaine d’experts ont été mobilisés auprès du Premier ministre haïtien et des ministères et des organisations stratégiques dans le processus de reconstruction : ministères de l’Economie et des Finances, de l’Education, de la Santé publique, Comité interministériel pour l’Aménagement du territoire, etc.

A titre d’exemple, dans le secteur éducatif, l’AFD appuie la gestion des ressources humaines du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP). La direction des ressources humaines du Ministère a été relogée (bâtiment et équipement) suite au séisme, un recensement des professeurs sur l’ensemble du pays est en cours et un diagnostic pour la création d’une Inspection générale a été mené par l’Inspection générale de l’Education nationale (IGEN) en partenariat avec le Centre International d’Etudes Pédagogiques (CIEP). Un audit de la gestion des ressources humaines du MENFP a également été mené et a permis de mettre en place un plan de d’action de modernisation. Ce plan doit être mis en application en 2012.

- En savoir plus sur le site de l’AFD

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014