Accès rapide :

Guinée - Manifestations à Conakry (28 février 2013)

Nous déplorons les actes de violences survenus lors de la marche de l’opposition organisée à Conakry le 27 février, pour réclamer l’amélioration des conditions d’organisation du prochain scrutin législatif.

La France appelle l’ensemble des acteurs politiques guinéens à faire preuve de retenue et à s’engager, sans délai et de bonne foi, dans un processus de dialogue politique. Seule la voie du dialogue permettra en effet de rétablir la confiance nécessaire à la tenue d’élections législatives libres et transparentes.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014