Accès rapide :

L’Europe et la Guinée équatoriale

La relation entre l’Union européenne et la Guinée équatoriale souffre depuis 2002 de l’absence de représentation de l’UE à Malabo. C’est la délégation européenne de Libreville est accréditée auprès des autorités équatoguinéennes. En l’absence de délégué européen sur place, la représentation européenne est assurée à tour de rôle par les chefs de poste des trois ambassades européennes présentes : l’Allemagne, l’Espagne et la France. C’est actuellement l’Espagne qui assure cette fonction.

Faute d’acceptation sans réserve de la part de la Guinée équatoriale de l’article 11 de l’accord de Cotonou (relatif à la Cour pénale internationale), la ratification de l’accord de Cotonou par Malabo a été invalidée. De ce fait, la Guinée équatoriale ne peut pas bénéficier des financements du 11e Fonds européen de développement (FED). Le dialogue politique se poursuit toutefois à titre informel et la Guinée équatoriale accueille du 10 au 14 décembre le 7e sommet ACP-UE.

www. eeas.europa.eu


Mise à jour : 27.02.13

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014