Accès rapide :

Kazakhstan

Le système de recherche et d’enseignement supérieur du Kazakhstan est né du temps de l’URSS, la première université de cette ancienne république socialiste ayant été fondée en 1933 (Université Al-Farabi d’Almaty).

Le Kazakhstan a donc profondément hérité du système soviétique, marqué par une séparation entre l’enseignement supérieur et la recherche fondamentale, le rattachement de nombreux établissements à des ministères sectoriels, un contrôle important des autorités et autonomie limitée.

Depuis 1991, année de son indépendance, le pays a amorcé d’importantes réformes visant à accompagner la transition vers une économie de marché en préparant une nouvelle génération de cadres. Dans une première phase, le pays a choisi la formation accélérée d’une nouvelle élite à l’étranger en stimulant la mobilité étudiante, via le programme de bourses gouvernemental Bolashaq. De l’objectif de former rapidement une élite à l’étranger, il est passé à une seconde phase visant la formation sur place : la priorité affichée depuis 2008 est d’amener les universités du pays au niveau des standards internationaux. Le pays doit devenir d’ici à 2030 un centre universitaire régional et un « exportateur de connaissance » selon les mots du Président Nazarbaïev. Pour ce faire, le Kazakhstan s’est engagé depuis 2010 dans un rapprochement avec le processus de Bologne.

Télécharger la fiche en format pdf

Doc:Fiche Curie Kazakhstan , 127 ko, 0x0
Fiche Curie Kazakhstan - (PDF, 127 ko)

Mise à jour : 12.14


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2015