Accès rapide :

Géographie et histoire

Image pop - emiratsau.gif

Géographie

L’Etat des Emirats arabes unis est situé dans la péninsule arabique, entre le Golfe persique et le Golfe d’Oman. Il est frontalier du Sultanat d’Oman et de l’Arabie saoudite. De plus, l’enclave omanaise de Madha qui se situe dans les montagnes à l’est du pays, abrite le village émirien de Nahwa. Le territoire est désertique ou semi-désertique, le relief plat s’élève progressivement à l’Est pour former une région montagneuse (sommet Jabal Yidir, 1.500 m).

Le pays connaît un manque structurel de ressources en eau, compensé par l’installation d’usines de désalinisation. Le climat est désertique, chaud et sec d’avril à octobre, doux l’hiver avec de faibles précipitations.

La différence horaire entre les Emirats arabes unis et la France est de + 3 heures en hiver et + 2 heures en été.


Histoire

Au XVIème siècle, les grandes puissances européennes se disputaient le contrôle de l’Océan Indien et de la route des Indes. Les Portugais notamment, luttèrent contre les populations arabes de Julfar (à présent Ras el Khaïmah) et d’autres ports dans le Golfe. À l’intérieur des terres, de grandes familles commencèrent parallèlement à prendre le contrôle de différents émirats (Al Qawasim, Bani Yas, Al Nahyan, Al Maktoum).

Après la défaite des Qawasim, en 1820, les Britanniques signèrent une série d’accords et de traités avec les cheikhs de chaque émirat de la côte du Golfe, celui de 1853 garantissant l’arrêt de la piraterie contre les navires britanniques, d’où le nom des Etats de la Trêve. En 1892, un nouveau traité érigea les Etats de la Trêve en protectorat et les fit entrer dans l’empire colonial britannique. Les émirats remettaient leur défense et leur politique étrangère aux mains des Britanniques en échange de leur protection.

L’exploitation du pétrole débuta en 1960 et permit le développement rapide de l’émirat d’Abou Dabi, entraînant dans son sillage celui de Dubaï. En 1968, les Britanniques annoncèrent leur décision de mettre fin au traité de protectorat qui les liait aux Etats de la Trêve. En 1971, six d’entre eux, Abou Dabi, Ajman, Fujaïrah, Charjah, Dubaï et Oumm al Qaïwaïn, formèrent une fédération qui prit le nom d’Emirats arabes unis. Ras el Khaïmah les rejoignit en 1972.


Mise à jour : 15.05.14


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014