Accès rapide :

Géographie et histoire

Géographie

L’archipel du Cap-Vert est situé dans l’océan Atlantique, à 600 km de la côte ouest de l’Afrique. Il forme avec les Açores, Madère et les Canaries l’archipel de la Macaronésie.

Le Cap-Vert est composé de dix îles et de plusieurs îlots. Les îles se divisent en deux groupes, répartis suivant leur position face aux alizés : les îles au vent (Barlavento, au nord, comprenant Santo Antão, São Vicente, Santa Luzia, São Nicolau, Sal et Boa Vista) et les îles sous le vent (Sotavento, au sud, comprenant Maio, Santiago, Fogo et Brava). L’île de Santa Luzia est inhabitée.

Les îles de Santiago, Fogo, Santo Antão et São Nicolau présentent un relief montagneux et le volcan de l’île de Fogo atteint 2 829 mètres d’altitude. Le climat de l’archipel est de type tropical sec, fortement influencé par les vents. On distingue deux principales saisons : la saison sèche, de novembre à juin, et la saison des pluies, de juillet à octobre.

Site Conseils aux voyageurs


Histoire

  • 1456 : Découverte des îles du Cap-Vert, alors inhabitées, par des explorateurs portugais.
  • 1483 : Le Cap-Vert devient une colonie portugaise. Durant les siècles suivant, l’archipel sera un important centre de la traite des esclaves vers l’Amérique.
  • 1956 : Amilcar Cabral fonde le Parti Africain pour l’Indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAICG).
  • 5 juillet 1975 : Après la révolution des Oeillets au Portugal, le Cap-Vert accède à l’indépendance et constitue avec la Guinée-Bissao un État commun, dirigé par Luis Cabral, le frère d’Amilcar.
  • 1980 : Première Constitution, entérinant le PAIGC en tant que Parti unique
  • Novembre 1980 : Coup d’état à Bissao, fin du projet d’union entre la Guinée-Bissao et le Cap-Vert.
  • 1990 : instauration du multipartisme.
  • 1991 : Premières élections présidentielles pluralistes. Victoire de l’opposant Antonio Mascarenhas Monteiro, du Mouvement pour la démocratie (MPD). Réélu en février 1996.
  • 1992 : Nouvelle Constitution.
  • 2001 : Victoire de PAICV aux élections législatives et de Pedro Pires (PAICV) à l’élection présidentielle.
  • 2006 : Victoire du PAICV aux élections législatives et réélection de Pedro Pires.
  • Janvier 2008 : Le Cap-Vert accède officiellement au rang des Pays à développement moyen (PDM) ou à revenus intermédiaires (PRI).
  • 2008 : Adhésion du Cap-Vert à l’Organisation mondiale du commerce (OMC)
  • 2011 : le 6 février, le Parti Africain de l’Indépendance du Cap-Vert (PAICV) remporte la majorité absolue avec 37 députés sur les 72.
  • 21 août 2011 : le libéral Jorge Carlos Fonseca remporte le second tour de l’élection présidentielle capverdienne avec 54% des voix. Il devient ainsi le quatrième Président de la République du Cap-Vert.


Mise à jour : 01.02.14


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014