Accès rapide :

Histoire

Après 18 ans de régime marxiste, le Bénin a connu, à partir de la conférence nationale de 1990, une transition démocratique marquée par le départ volontaire du pouvoir du président Mathieu KEREKOU et l’élection de Nicéphore SOGLO.

L’ancrage démocratique du Bénin est solide : élections démocratiques, libres et transparentes ; institutions fonctionnant de manière satisfaisante ; multiplication des partis (près d’une centaine) ; libertés individuelles et collectives globalement respectées ; et liberté d’expression importante de la presse.

Revenu au pouvoir à l’occasion de l’élection présidentielle de 1996 et réélu en 2001, le Président KEREKOU, qui ne pouvait briguer un nouveau mandat (dépassement de la limite d’âge et deuxième mandat successif), a su résister aux pressions de son entourage l’encourageant à faire modifier la constitution pour se maintenir au pouvoir.

L’élection présidentielle de mars 2006, jugée libre et transparente par les observateurs, a vu la victoire au second tour de Thomas BONI YAYI avec 74,52% des voix contre Adrien HOUNGBEDJI, ancien président de l’assemblée nationale, premier Ministre de KEREKOU et président du Parti du Renouveau Démocratique (PRD).

Né en 1952, M. Thomas BONI YAYI a notamment suivi des études supérieures en France et occupé différentes fonctions à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) entre 1975 et 1992, avant de diriger la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) de 1994 à 2006. Non issu de la classe politique, jouissant d’une réputation de bon gestionnaire, le nouveau président a fait campagne sur les thèmes du changement (pour un « Bénin émergent ») et de la moralisation de la vie publique. Il a été réélu à l’élection présidentielle en mars 2011, dès le premier tour, avec plus de 53% des voix contre 35% à Adrien HOUNGBEDJI.

Après deux reports en raison d’un conflit sur les listes électorales, l’élection s’est finalement tenue avec14 candidats, et a été qualifiée à nouveau de libre et transparente par les observateurs.

La prochaine élection présidentielle est prévue en 2016.


Mise à jour : 20.03.14


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014