Accès rapide :

Bangladesh/Birmanie : Refoulement des réfugiés birmans à la frontière bangladaise (14 juin 2012)

Suite aux violences qui ont éclaté récemment dans l’état de l’Arakan en Birmanie, la France exhorte le Bangladesh à se conformer aux principes relevant des droits de l’Homme, en s’abstenant notamment de refouler à la frontière toute personne dont la vie est menacée.

Il est essentiel que le Bangladesh autorise l’accès à son territoire à tout réfugié se présentant à ses frontières tant que la situation préoccupante dans l’état de l’Arakan, en Birmanie, ne sera pas durablement apaisée.

La France encourage également les autorités bangladaises à coopérer avec le Haut-commissariat aux Réfugiés (HCR). L’action des organisations non gouvernementales qui proposent une assistance humanitaire aux réfugiés fuyant les violences en Birmanie ne doit pas être entravée.


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014